REFLEXION

GREVE EDUCATION NATIONALE : Benghebrit fait marche arrière



La ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghebrit a renouvelé mercredi à Alger, la disponibilité de son département à "dialoguer avec les syndicats mais dans le calme et la sérénité". Dans une déclaration à la presse, la ministre a affirmé que "Le ministère est disposé à dialoguer avec les syndicats et les fonctionnaires de l’Education nationale qui sont en grève, mais cela doit se faire dans le calme et la sérénité",   "Nous ne pouvons pas ouvrir le dossier du statut particulier des enseignants en l’absence de stabilité et de sérénité dans le secteur", a fait observer la ministre, précisant que "cette stabilité ne sera effective qu’après la signature, par les différentes parties, de la Charte d’éthique". Une grève dans le secteur de l’Education nationale diversement suivie a été déclenchée, depuis une semaine par le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'Education (CNAPESTE). 

BELMAHI Rym
Mercredi 25 Février 2015 - 19:38
Lu 585 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+