REFLEXION

GREVE AU SEIN DU GROUPE FERPHOS : Le transport du minerai paralysé



GREVE AU SEIN DU GROUPE FERPHOS : Le transport du minerai paralysé
Les responsables du groupe Ferphos restent fermes malgré la persistance du mouvement de débrayage enclenché depuis le 10 octobre dernier par les salariés de la Société des transports routiers des minerais (Sotramine), filiale du groupe Ferphos. Nous avons appris ce mercredi 20 octobre au matin auprès de Mohamed Bekaï, secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs des mines et assimilés (FNTMA), affiliée à l’UGTA, que la dernière session de négociation avec les responsables du groupe Ferphos n’ont pas abouti à des résultats palpables.L’échec des négociations a poussé les 170 travailleurs à radicaliser leur mouvement de grève en demandant le départ pur et simple de Delloul Noureddine, directeur général de Sotramine. Selon Mohamed Bekaï, chef de file des syndicalistes, cette grève, la deuxième du genre depuis le début de l’année en cours, a provoqué d’importants désagréments à la société, paralysant 50% de la logistique du transport, chose qui a entraîné, toujours d’après le même responsable, une baisse sensible de la production, voire même des acheminements de phosphate à destination du port d’Annaba.
Le manque à gagner est estimé à près de 20.000 tonnes par notre interlocuteur, soit près de 2.000 tonnes par jour. Selon Mohamed Bekaï, les objectifs de production et de transport de minerai arrêtés pour l’année en cours risquent d’êtres sérieusement compromis suite aux deux mouvements de grève observés durant l’année 2010. Le volume de production de 2 millions de tonnes attendu pour cette année ne devrait pas dépasser les 1,5 million de tonnes de phosphate, menaçant ainsi les parts du marché de l’entreprise à l’international, puisqu’un volume de 80% de la production est destiné à l’exportation.Et le conflit risque de se radicaliser notamment après la décision de la direction de Ferphos de recourir aux transporteurs privés afin d’acheminer la production vers le port d’Annaba.

Ismain
Jeudi 21 Octobre 2010 - 00:01
Lu 785 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+