REFLEXION

GRANDE MOSQUEE ABDELHAMID BENBADIS D’ORAN : Qui est contre la réalisation du projet ?



GRANDE MOSQUEE ABDELHAMID BENBADIS D’ORAN : Qui est contre la réalisation du projet ?
L’association religieuse de la grande mosquée Abdelhamid se réunira, aujourd’hui, en assemblée générale pour débattre des trois points inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit de l’examen des bilans financiers et moral, de faire le compte-rendu sur les opérations de transfert de mission de l’association à la direction de l’urbanisme et l’évaluation de l’état des lieux du chantier de la grande mosquée après la réception définitive des travaux de gros œuvres. C’est ce dernier point qui ne va manquer de susciter les interrogations des membres de l’assemblée générale. En effet, il ya lieu de signaler que le chantier se trouve pratiquement à l’arrêt depuis le transfert du projet lancé par l’association vers la direction de l’Urbanisme, il y a quelques années déjà. Une situation que beaucoup ne comprennent pas, et que d’autres ne peuvent pas, ou ne veulent pas expliquer. Certains affirment que les travaux poursuivaient leur petit bonhomme de chemin, avec des moyens très réduits. Ce qui n’est plus le cas, en dépit des 5OO milliards de centimes accordés par le chef de l’Etat, lors de sa visite du chantier, il y a trois ans. Il avait alors promis de revenir y accomplir une prière dans une mosquée entièrement achevée. Le président pensait sans doute à l’inauguration, croyant qu’elle allait intervenir dans les délais normaux. Ce ne fut, malheureusement, pas le cas. Selon un membre de l’association, « pour voir la mosquée Benbadis achevée, et procéder à son ouverture officielle, le président Bouteflika devrait accomplir vivre très longtemps plusieurs mandats… » Pour certains habitants, « le retard inexpliqué » dans la réalisation des travaux serait dû « au blocage exercé par des individus qui sont contre le projet pour des raisons occultes ». On cite, à titre de comparaison, le nouveau siège de Sonatrach, Activité AVAL, situé à proximité, ou encore, l’hôtel Méridien et l’immense palais des expositions, réalisés en un temps record. « Tous ces projets réalisés sont les bienvenus. Ce sont autant de réalisations bénéfiques pour la wilaya d’Oran et pour l’Algérie, d’une manière générale », nous confie un citoyen qui déplore «… l’indifférence manifeste affichée par certains responsables locaux, tandis que d’autres invoquent des techniques non fondées. » Il est à rappeler que le projet de construction de la mosquée Abdelhamid Benbadis a germé dans l’esprit de certains notables oranais, sous la férule du regretté Seghier Benali, alors président de la délégation spéciale, remplacée plus tard par l’APC (Assemblée populaire communale). La première assiette foncière choisie à cette époque, était situé à proximité de l’actuel pont Zabana, sur le prolongement du boulevard Front de mer, faisant face à la mer. D’une délocalisation à l’autre, au gré de l’humeur des responsables qui se sont succédé à la tête d’El Bahia, le projet a finalement pu atterrir au rond-point de la cité Djamel. Des centaines de milliers de véhicules ont tourné autour de ce carrefour, avant que l’association ait pu récolter les quelques deniers ayant permis à la structure de sortir de terre. La bâtisse doit, en fait, son existence plus à l’immense dévouement et à la volonté de cette association. Doter Oran d’un édifice religieux à la mesure de sa réputation méritée, est un défi que les membres de l’association s’étaient lancé. Mais la décision de transférer le projet à la direction de l’Urbanisme, qui éprouve déjà d’énormes difficultés à concrétiser ses propres programmes, n’était, probablement pas, pour faire hâter la réalisation de la Mosquée Benbadis. Pendant ce temps, les 5OO milliards de centimes offerts par le président de la République, devant permettre sa réception rapide, dorment toujours et, ce qui est plus grave, subissent l’inexorable érosion provoquée par l’inflation galopante.

A.Salim
Samedi 10 Juillet 2010 - 00:01
Lu 1466 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+