REFLEXION

GOUVERNEMENT : Des berlines très haut de gamme pour les fonctionnaires de l’Etat



GOUVERNEMENT : Des berlines très haut de gamme pour les fonctionnaires de l’Etat
C’est officiel. Les fonctionnaires de l’Etat ont droit à des véhicules de fonction haut de gamme dont la puissance dépasse 200 chevaux, selon un arrêté interministériel publié au Journal officiel. Signé par les ministres des Finances Karim Djoudi, de l’Environnement Chérif Rahmani, des Transports Amar Tou et de l’Industrie Mohamed Benmeradi. Cet arrêté fixe les normes et spécificités applicables pour l’acquisition de véhicules administratifs affectés au service de l’Etat, des collectivités locales, des établissements publics à caractère administratif et aux institutions et organismes publics financés totalement sur le budget de l’Etat. Selon l’arrêté, les véhicules officiels affectés aux grands trajets doivent avoir notamment une puissance supérieure ou égale à 200 chevaux, une cylindrée supérieure à 3.000 cm3 et être dotés de toutes les options de confort et de sécurité. Des caractéristiques correspondant aux véhicules très haut de gamme. Le texte a également défini les caractéristiques techniques des véhicules de fonction de catégorie 1 destinés aux grands trajets. Ces voitures doivent avoir une puissance comprise entre 170 et 220 chevaux et toutes les options de confort et de sécurité comme la climatisation régulée, les airbags, etc. L’arrêté a également défini les caractéristiques des voitures de fonction de catégorie 2 destinées également aux grands trajets. Ces véhicules haut de gamme doivent avoir une puissance comprise entre 160 et 220 chevaux et toutes les options de confort et de sécurité. Le gouvernement veut que toutes les voitures destinées aux fonctionnaires soient de motorisation essence uniquement alors qu’officiellement il essaie de promouvoir des carburants propres comme le GPL ou le GNC. La publication de cet arrêté intervient après l’introduction dans la Loi de finances complémentaire 2010 d’une taxe annuelle de 300.000 dinars sur les véhicules de services des entreprises économiques dont le prix dépasse 2,5 millions de dinars.

Yacine
Mercredi 13 Octobre 2010 - 00:01
Lu 561 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+