REFLEXION

GOUDJIL ET KHALDI, SES PIRES OPPOSANTS, NOMMES SENATEURS : La fin de Belkhadem approche

La démission d’Ouyahia continue à avoir des répercussions sur les évènements qui se déroulent au parti FLN et la démission de son secrétaire général ne semble pas être si lointaine, puisque certaines sources ont annoncé que le SG de l’ex parti unique Abdelaziz Belkhadem devrait démissionner de son poste la semaine prochaine.



GOUDJIL ET KHALDI, SES PIRES OPPOSANTS, NOMMES SENATEURS : La fin de Belkhadem approche
Ainsi, et avec la nouvelle nomination de Salah Goudjil  comme sénateur dans le tiers présidentiel, les adversaires de Belkhadem se renforcent. Ce qui confirme le lâchage politique d’Abdelaziz Belkhadem, vu que Goudjil est connu comme étant le premier instigateur du mouvement de redressement et le rival N°1 de Belkhadem. Les imprévus prennent de vitesse le SG du FLN, qui croit qu’il peut redresser la situation en sa faveur lors de la prochaine session du comité centrale prévu du 31 janvier au 2 février prochain. Cependant,  le ralliement de quatre grosses cylindrées le mouvement de redressement annonce en fanfares  la prochaine fin du secrétaire général du FLN. Dans ce contexte, quatre ministres ; Rachid Harraoubia, Tayeb Louh, Abdelaziz Ziari et Amar Tou, ont boycotté la réunion du bureau politique et ils lui ont  même, formellement, demandé de démissionner. La réaction inattendu  de ces quatre ministres, membres du bureau politique va sans doute renforcer le camp qui crie au départ du SG  et provoquer un séisme à la maison du FLN. Avec la nomination de  Salah Guoudjil et El Hadi Khadli au sénat, dans le  tiers présidentiel, tous les non-dits ont été dits et il ne reste pour Belkhadem que de plier bagage et déposer sa démission pour sortir de la grande porte avant qu’il ne soit destitué de sa fonction  par les membres du comité central (l’appareil souverain du parti FLN entre deux congrès). A moins  que Abdelaziz Belkhadem, fera le concurrent de Bensalah  au poste de président du sénat, mais son nom ne figure pas sur la liste officielle des nouveaux sénateurs. Mais reste un siège !?

Riad
Mercredi 9 Janvier 2013 - 00:00
Lu 551 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+