REFLEXION

GLISSEMENTS DE TERRAIN A CHLEF : Eboulements et évacuation de plusieurs familles dans les localités côtières



Les fortes chutes de pluies enregistrées au cours des derniers jours ont causé des dégâts matériels plus ou moins importants dans plusieurs localités de la wilaya de Chlef, a-t-on appris auprès de la protection civile. Les localités du littoral, comme celles de Ténès, Béni Haoua, Sidi Akkacha et El Marsa ont été les plus touchées par ces intempéries, a indiqué la même source, qui fait état à Ténès d'un glissement de terrain et d'éboulements à l'entrée sud de la ville, provoquant de sérieuses perturbations de la circulation routière au niveau de ce tronçon de la RN 19, unique voie d'accès à la ville. Des infiltrations d'eau dans plusieurs habitations ont été enregistrées également au niveau de quartiers de ces communes, notamment au village agricole de Béni Haoua, situé à 100 km au nord-est de Chlef, où les services de la protection civile ont dû évacuer 7 familles totalisant 32 personnes. 3 autres familles ont été également évacuées à Flita et Laghrous (Sidi Akkacha). Le même phénomène a été relevé à la cité des frères Koubili (Est de Ténès,) au vieux Ténès, à Riyacha sur les hauteurs de la même ville et dans des quartiers de la localité d'El-Marsa, située au nord-ouest de Chlef, a indiqué la même source, en signalant que 6 unités de la protection civile sont toujours à pied d’œuvre pour normaliser la situation dans ces communes du littoral où l'on ne déplore aucune victime.  

B.Réda
Lundi 3 Décembre 2012 - 09:56
Lu 211 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+