REFLEXION

GESTION DES ORDURES DES COMMUNES : Cinq centres d’enfouissement pour remédier au problème

Lors de ses visites d’inspection, Mr Maabed Ahmed wali de Mostaganem a bien exprimé ses préoccupations en raison de l’importance que représente la nécessité d’une bonne prise en charge relative à la protection des espaces verts et de l’environnement.



Dans ce cadre, l’enlèvement quotidien des déchets ménagers représente une culture à inculquer au citoyen dans le but de l’initier et le stimuler à protéger son environnement et les espaces verts pour une vie meilleure. Les différentes campagnes de sensibilisation programmées à travers quelques régions de la  wilaya sont là pour témoigner de  la volonté de certaines  autorités locales à bien prendre en charge l’amélioration du cadre de vie du citoyen. Mais un constat amer laisse apparaitre la face cachée de la réalité. A pertes de vue, le citoyen se rend compte que les ordures inondent les  quartiers et salissent les cités, ce qui fait supposer que les communes sont incapables de surmonter ce problème et créer un cadre de vie sain et propre. D’après les statistiques de 2012, la ville de Mostaganem à elle seule enregistre  82 tonnes d’ordures déversées  quotidiennement par les habitants d’après  le bureau d’études de la gestion des ordures. Ce qui donne une moyenne de 0,82kg d’ordures par jour et par habitant. Notons que  28 décharges publiques sont gérées anarchiquement où  des tonnes d’ordures sont jetées et incinérées. A cet effet, on peut citer, par exemple les communes de Hassi- Mèmèche, de  Hadjadj ainsi que Mesra où des décharges publiques se trouvent en plein terres agricoles, ce qui se répercute négativement sur la fertilité de ces parcelles de terre à cause du danger des nombreuses saletés qui peuvent polluer, l’atmosphère et provoquer toutes sortes de  maladies susceptibles de contaminer l’homme. Dans ce contexte, tous ces facteurs pris en considération sont à l’étude. Pour permettre  une bonne couverture de la gestion des déchets ménagers, la wilaya de Mostaganem bénéficie de 5 centres d’enfouissement implantés dans les communes de Sidi-Ali, Sour, Ain-Sidi-Cherif, Touahria et Bouguirat. Ces centres auront pour tâche d’alléger le taux de pollution que connait la wilaya. La lutte contre la pollution est le devoir de chaque citoyen conscient de la protection de son environnement.

Hadjoudj
Samedi 7 Décembre 2013 - 16:38
Lu 160 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+