REFLEXION

GESTION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES : Un incinérateur prévu à Arzew

Nous avons appris de source concordante, que la commune d’Arzew, s’attèle actuellement à résoudre le problème environnemental de gestion de la collecte des ordures ménagères, en prévoyant déjà l’installation d’un incinérateur.



C’est dans cette optique que s'est tenue, jeudi, une rencontre au siège de l'APC et qui a regroupé les initiateurs du projet et la société espagnole d'engineering, en présence des élus de l'APW et la société civile. Une séance de projection d'une vidéo portant sur les différentes opérations de l'incinérateur, qui traite pas moins de 30 tonnes de déchets par heure, a eu lieu. Un équipement similaire est déjà installé à Bilbao en Espagne. Ces concepteurs utilisent «la technologie de haute efficacité pour valoriser les déchets solides urbains», tiennent à préciser les responsables espagnols de la société lors de l'exposition. Sur le plan écologique, l'incinérateur en question préserve l'environnement d'une manière efficace. 78% des déchets sont réduits en fumée et les 22% restants seront recyclés. «Les résidus des déchets traités serviront au bitumage des routes», soutient M. Fernando, homme d'affaires espagnol, quant à la destinée des 22% restants. Le projet permettra l'installation de l'équipement à Gsaïba, décharge publique de la commune d'Arzew. Toutefois, le projet ne semble pas faire l'unanimité parmi les élus de l'APC, certains d'entre eux s'interrogent sur la destinée du CET (centre d'enfouissement technique) qui est en cours de réalisation sur le site. L'incompatibilité des techniques a créé des divergences lors des débats. «L'incinérateur a sa propre fonction et le CET une autre, elles sont contradictoires !», diront des intervenants en préconisant le choix de l'un ou l'autre, c'est-à-dire l'incinérateur ou le CET. Une autre rencontre est prévue pour répondre aux préoccupations des intervenants. 

Medjadji H
Mardi 1 Octobre 2013 - 00:05
Lu 157 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+