REFLEXION

GENDARMERIE NATIONALE : Les auteurs d'actes blasphématoires via internet arrêtés



Les éléments de la gendarmerie nationale ont démantelé un réseau criminel international auteur d'actes blasphématoires et de prosélytisme antimusulman via Internet, a indiqué un communiqué du commandement de ce corps de sécurité. Dans le cadre de la surveillance générale du territoire et de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, notamment la cybercriminalité, les enquêteurs de la gendarmerie nationale du centre de prévention des crimes cybernétiques ont identifié les éléments d'un dangereux réseau criminel spécialisé dans le prosélytisme antimusulman via internet. Ce réseau diffuse des publications, des vidéo publicitaires, des articles et des caricatures blasphématoires contre Allah et offensants à l'égard des envoyés de Dieu et l'islam en général sur un site électronique", précise la même source soulignant que les éléments dudit réseau dénaturaient des versets du Coran et des Hadiths du prophète, des délits punis par l'article 144 bis 2 du Code pénal et qui ont suscité une vague d'indignation sur les pages sociales, explique le commandement de la gendarmerie nationale. Le réseau qui activait dans plusieurs wilayas était en relation avec des ramifications internationales de prosélytisme antimusulman dans des pays du proche Orient notamment la Syrie et l'Egypte. Les investigations menées par les enquêteurs de la brigade de recherches de M'sila a permis d'identifier les prévenus répondant aux initiales de R.F, ouvrier journalier âgé de 27 ans et H.S âgé de 28 ans. A l'issue d'une perquisition dans le local commercial du premier prévenu au centre-ville de M'sila (il activait sans registre de commerce) les effets et matériels utilisés dans la réalisation des méfaits ont été saisis. Il s'agit précise la même source de quatre unités centrales d'ordinateurs et deux téléphones mobiles avec des enregistrements de récitation du coran par la voix du prévenu principal. Celui-ci et son acolyte ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi Aissa qui a ordonné leur mise en détention, a enfin fait savoir le commandement de la gendarmerie nationale.  

Salim
Mercredi 15 Juin 2016 - 16:27
Lu 303 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+