REFLEXION

GDYEL : Le wali dénonce la manipulation des sans-abris



GDYEL : Le wali dénonce la manipulation des sans-abris
"Nous avons des preuves tangibles que certains ont, volontairement, démoli une partie de leurs maisons pour faire croire qu'il s'agissait d'une conséquence de la pluie, dans le but de revendiquer un logement neuf». C'est ce qu'a indiqué  le wali d'Oran, en marge de sa visite de travail et d'inspection dans la daïra de Gdyel, que le bilan «officiel» des dégâts, enregistrés suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues, dernièrement, sur l'ensemble des 26 communes de la  wilaya, se sont finalisés sans entrer dans les détails, «qui seront rendus publics dès l'établissement du bilan global», le chef de l'exécutif local a déclaré, en substance, que pour certains faits, il y a des «failles» incombant soit aux responsables de la collectivité ou du secteur concerné, soit aux citoyens eux-mêmes, à l'instar des inondations déplorées à Sidi Chahmi. Au-delà des dommages matériels occasionnés par les averses torrentielles, tant pour les VRD que pour les infrastructures, qui ont mis à nu les tares de la gestion locale, dans certaines localités et concernant certains secteurs névralgiques, à des degrés différents, le wali a dénoncé que certains manipulateurs ont profité de cette conjoncture pour recourir à la protestation violente dans une vaine tentative de faire pression sur les autorités locales, en revendiquant, de manière illégale et injustifiée, leur relogement. Et ce, d'autant plus  a-t-il, souligné que «nous avons des preuves tangibles que certains ont, volontairement, démoli une partie de leurs maisons pour faire croire qu'il s'agissait d'une conséquence de la pluie, dans le but de revendiquer un logement neuf».

Medjadji. H
Lundi 6 Mai 2013 - 10:48
Lu 201 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+