REFLEXION

GARE A L’ESCALADE DES MARCHES DANS LES BATIMENTS ! : Ces ascenseurs qui sont toujours en panne

Des plaintes, des SOS, des cris de détresse sont toujours lancés par des gens âgés et des handicapés, etc… résidents dans des bâtiments comprenant plusieurs étages où les ascenseurs ne fonctionnent presque jamais, causant des préjudices énormes à cette catégorie sociale affectée par l’usure de l’âge et la maladie, dont l’Etat ne sensibilise pas les concernés ne se souciant pas le moins du monde de ce qui peut leur arriver.



GARE A L’ESCALADE DES MARCHES DANS LES BATIMENTS ! : Ces ascenseurs qui sont toujours en panne
Un drôle de constat qui fait penser à un égoïsme sans pareil ou à une incapacité de résoudre ces problèmes auxquels sont confrontées toutes ces personnes désemparées priant Dieu de  leur venir en aide. Existe-t-il  à Mostaganem  ou en Algérie des réseaux de maintenance spécialisés dans la réparation des ascenseurs, si oui,  pourquoi ne fait on pas appel à ? Sont-ils dotés de personnels qualifiés aptes à dépanner les mécanismes de ses élévateurs ? Doit-on avoir recours à une main d’œuvre étrangère pour régler ces litiges ? Voila toutes les questions impertinentes et préoccupantes que se pose le citoyen ne sachant plus du tout quel  est  le problème prioritaire devant  être exposé pour des solutions urgentes, car rien ne marche et  il ya tellement de      blocages dus à la mauvaise prise en charge de toutes ces difficultés et ses obstacles pour  une meilleure vie,  causés par nos piètres responsables concernés qui font la sourde oreille en se sentant incapables de répondre aux  doléances de ces concitoyens égarés. Une virée  à travers la ville et la visite de quelques bâtiments nous a fait découvrir certains élévateurs non utilisables comme celui du bâtiment le Colisée en arrêt depuis l’indépendance, ne servant plus à rien et irréparable,  Des habitants  d’autres immeubles  parmi lesquels : le Cheliff, celui de l’AADL chemin des Crêtes, le 15 ème  étage etc…sont eux aussi en panne. A quand la fin des calvaires de la population, et dire qu’on est en 2013 dans un temps où la technologie est performante pour les pays développés, et  l’incompétence est de rigueur dans notre ville.                  

B.Adda
Lundi 19 Août 2013 - 11:10
Lu 159 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+