REFLEXION

GARDE DES SCEAUX, TAYEB LOUH: Les portes des parquets ouvertes à tous les dossiers de corruption

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh a déclaré, jeudi à Alger, que "les portes des parquets sont ouvertes à tous ceux qui ont des dossiers sur la corruption pour aider la justice et la société à la combattre".



A une question orale d'un membre de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Louh a répondu que "le code de procédure pénal est clair sur le rôle des parquets dans la lutte contre la corruption et leurs portes sont ouvertes à tous ceux qui ont des dossiers sur la corruption", ajoutant "nous sommes en train de construire une justice forte conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika". A une question du député Bouchache sur les avocats exclus du barreau d'Oran et qui ont observé une grève de la faim l'année dernière, le ministre a indiqué que la profession d'avocat est une profession "libérale, libre et noble". La loi promulguée en 2013 réglementant la profession d'avocat souligne "l'indépendance" de la gestion des missions des différentes organisations des barreaux à travers le pays et l'Union nationale des barreaux algériens (UNBA) les supervise, a précisé M. Louh estimant que cette dernière est "un partenaire important dans le processus de réformes de la justice". Dans ce contexte, M. Louh a déclaré que la loi "est claire et garantit le droit de recours aux plaignants auprès de l'UNBA et même auprès du conseil d'Etat". Depuis, a ajouté le ministre, l'UNBA a réglé le problème de ces avocats, en convoquant le président du syndicat ainsi que les avocats qui ont été tous réhabilités à l'exception d'un seul.

Ismain
Vendredi 23 Septembre 2016 - 18:12
Lu 215 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 29-09-2016.pdf
3.76 Mo - 28/09/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+