REFLEXION

Fautes sur les documents de l’état civil, l’enfer des rectificatifs !



Fautes sur les documents de l’état civil, l’enfer des rectificatifs !
Ces derniers temps, les sièges des APC connaissent un engouement remarquable devant les guichets des services de l’état civil. Les erreurs commises sur les différents registres sont derrière cet engouement pour les rectificatifs nécessaires. Le citoyen se trouve dans l’obligation de passer des heures devant les guichets des services de l’état civil avant d’aller se tenir debout dans une chaine sans fin devant celui du greffe du tribunal pour solliciter la rectification des fautes commises par les agents des mairies. Devant le nombre considérable des fautes enregistrées, le citoyen n’arrive pas à se retrouver, du fait qu’à chaque transcription de l’arabe vers le français ou vice versa, apparaissent des fautes dont le citoyen et tenu de rectifier par voie de jugement. Cette procédure lente, avec un accueil qui laisse à désirer et un personnel manquant nettement d’expérience et de courtoisie, ne fait qu‘empirer la situation. Faudrait-il attirer l’attention des autorités concernées pour faire veiller et d’une manière sérieuse sur la qualité des écritures de leurs subordonnés ? Ou laisser les choses trainer ?

Réflexion Réflexion
Vendredi 3 Décembre 2010 - 11:46
Lu 314 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+