REFLEXION

Fausse annonce de distribution de lots de terrain à Tissemsilt



Cela fait plus de cinq ans et demi qu’aucune opération de distribution de lots de terrain à caractère social ne s’est déroulée au chef-lieu de la wilaya Tissemsilt, notamment avec cette grande crise du logement, et si pour certains les causes restent encore inconnues, d’autres le justifient par le manque de poches foncières à usage d’habitation. Quant à ceux de la dernière catégorie, ils argumentent tout simplement par le fait que le temps n’était pas venu pour la concrétisation de tels projets d’une part et de l’autre part par le désintérêt des responsables pour une telle opération qui génère certainement de gros problèmes. En effet, depuis mercredi passé, une rumeur a circulé concernant l’inscription pour bénéficier de lots de terrain au nombre de (700) dans le cadre du programme rural et c’est comme le fait du feu sur la paille, le siège de la mairie a été envahi par des centaines de personnes tout au long des deux derniers jours de la semaine et personne ne sait à qui s’adresser. C’est toujours la rumeur qui oriente les gens : « il faut une demande manuscrite et une copie de la pièce d’identité puis allez les envoyer par lettre recommandée de la Poste », et c’est cette dernière qui à son tour s’est retrouvée submergée par les centaines de personnes, une très regrettable situation qui a crée un décor de désolation pour certains qui n’ont pas pu envoyer leurs lettre ou pour d’autres qui n’ont trouvé même pas de timbres postaux. En somme, et pour connaitre les dessous de cette rumeur, certains responsables municipaux nous ont confirmé que rien n’est officiel, aucune instruction n’est venue dans ce sens concernant le dossier à fournir, qui pourront opter pour ce système ? les dates fixées pour le dépôt des demandes et même qui s’en chargera de la réception des demandes et de leurs études et au milieu de ce grand flux, ces responsables avaient comme même pris le soins de recevoir des représentants avec qu’ils avaient parlé de la situation tout en ouvrant un registre pour l’inscription des demandeurs et selon certaines informations, en deux jours seulement, le nombre des demandeurs a dépassé les (3000) demandes. Enfin, il est utile de dire que certaines informations qui nous sont parvenues, avancent que la propagation de cette rumeur et la cacophonie qui a suivi sont l’œuvre de certains élus pour faire pression sur maire et pouvoir ainsi négocier quelques avantages en profitant de la moindre occasion qui se présente, la mauvaise prise en charge des doléances des citoyens au niveaux des instances concernées telles la mairie, ne font qu’ accentuer la consternation sociale, et risqueront de provoquer une déflagration sociale causée par la reconversion de certains responsables aux pratiques défaillantes de la gestion.

 

A.Ould El Hadri
Samedi 7 Mars 2015 - 09:10
Lu 210 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+