REFLEXION

Fateh Rebai pointe du doigt le silence du pouvoir

SUITE AUX DECLARATIONS D’OUYAHIA SUR LA MAFIA DE L’ARGENT

Fateh Rebai , secrétaire général du parti Ennahda avait pointé du doigt hier le pouvoir de vouloir user de toutes les astuces possibles pour affriander le peuple afin de rester toujours au pouvoir sans pour autant avoir la moindre volonté de passer le flambeau à la jeunesse.



Fateh Rebai pointe du doigt le silence du pouvoir
Le leader d’Ennahda , a rappelé  que le peuple algérien avait payé un très lourd tribu pendant la guerre de libération pour qu’il puisse aspirer à une vie meilleure ,  malgré cela , il continue à crouler toujours sous le joug d’un pouvoir qui lui dicte sa volonté a-t-il affirmé. Fateh Rebai a ajouté que l’Algérie vit une situation sociale  précaire à cause d’une politique économique qui a prouvé son échec  et ses limites  pour pouvoir créer le moindre déclic pour un vrai décollage économique productif laissant par conséquent  toujours  le citoyen en otage  des perturbations des marchés mondiaux  et le chavirement  d’une économie entre les mains de clans maffieux qui sont devenus les maitres incontestés qui gouvernent le pays selon ce dernier  . Le Secrétaire général d’Ennahda s’est également interrogé sur le silence engrangé   suite aux propos tenus par le  S.G du RND Ahmed Ouyahia en déclarant « Si nous étions dans un pays qui se respecte disposant de vraies institutions, il aurait été nécessaire de  procéder à des enquêtes approfondies à l’encontre de tous les responsables qui ont mené à cette situation  déplorable. Le leader d’Ennahda s’est posé la question sur la nécessité de l’Algérie de procéder à un tel gaspillage pour importer des pétards ou des chanteurs de l’étranger pour envenimer les esprits des jeunes algériens afin de les détourner des problèmes de leur  quotidien amer, et au moment où les revendications sociales s’accentuent  à cause du non respect de la volonté du peuple. Ce dernier estime que toute solution pourrait venir d’un consensuel politique  pour un remaniement de la constitution et la garantie d’assemblée légitimes et représentatives.                       

Riad
Dimanche 15 Juillet 2012 - 21:52
Lu 331 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+