REFLEXION

Farid Bedjaoui recherché par Interpol



Farid Bedjaoui est recherché par Interpol. Selon la notice rouge diffusée sur le site de l’organisation de police criminelle internationale, l’homme d’affaires aux trois nationalités, algérienne, française et canadienne, soupçonné d’implication dans le scandale de corruption Sonatrach II est poursuivi pour « association de malfaiteurs finalisée à la corruption », à la demande de la justice italienne. Farid Nourredine Bedjaoui, 44 ans, a été cité à plusieurs reprises dans la presse italienne comme étant le principal intermédiaire dans le scandale de corruption Sonatrach II. Il est soupçonné d’avoir touché des pots-de-vin de la société italienne Saipem en échange de contrats juteux dans les hydrocarbures en Algérie. Le parquet de Milan (Italie) enquête sur les conditions d’obtention par Saipem de contrats d’un montant de 8 milliards de dollars entre 2007 et 2009 avec Sonatrach.

Ismain
Samedi 26 Avril 2014 - 10:36
Lu 669 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+