REFLEXION

Faites votre travail et laissez les autres faire le leur



La presse joue un rôle très positif dans l’amélioration du cadre de vie du citoyen en rapportant ses soucis et ses difficultés rencontrés au quotidien. Par la noblesse de sa mission, elle doit réagir aux doléances des citoyens et faire en sorte que les responsables en charge des affaires publiques soient mis au courant des situations déplorables afin d’y mettre un terme ou du moins prendre en charge les problèmes qui se posent. Malheureusement certains commis de l’Etat voient d’un mauvais œil cette presse trop dérangeante et trop collante, qui ne les laisse pas tranquilles. Ils voient en elle l’ennemi juré qu’il qu’il faut abattre à tout prix, c’est le raisonnement des incultes et de ceux qui ont été promus uniquement à la satisfaction de leurs chefs ou à un coup de pousse de la tribu. Le véritable responsable doit être porteur de défis, de courage et de bravoure, il n’a peur de rien tant qu’il accomplisse convenablement la mission qui lui est assignée. Etre un responsable avec la peur au ventre, c’est la méthode de l’enragé et de la fermeture. Un responsable se doit d’être exemplaire, d’accepter la critique, d’appeler au dialogue et à la concertation, mais ne pas s’enfermer dans son bureau et critiquer la presse à longueur de journée comme le font malheureusement certains qui n’ont rien à voir avec le poste qu’ils occupent.

. .
Dimanche 25 Avril 2010 - 11:08
Lu 469 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+