REFLEXION

Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !



Pratiquement tous les chefs des partis politiques, sont unanimes sur un point et se rejoignent sans difficulté sur ce point : limiter le nombre de mandats présidentiels. Mais le comble aucun de ces chefs, n’a osé parler du mandat du président ou du secrétaire du parti politique. Ils revendiquent un acte politique alors qu’eux-mêmes ne l’appliquent pas au niveau de leurs formations respectives. Et les exemples sont nombreux : Depuis que le RCD est RCD, c’est toujours le Dr Sadi qui en est le patron, idem pour Ahd 54, c’est toujours Fawzi Rebaïne, pour le PT Louiza Hanoune, le FFS, Ait-Ahmed Hocine. Ne serait-il pas préférable pour les uns comme pour les autres, de revoir les statuts régissant leurs formations politiques avant de demander d’accéder à certaines revendications même légitimes soient-elles ? C’est la fameuse devise : « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais ».

Réflexion
Vendredi 3 Juin 2011 - 11:31
Lu 294 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+