REFLEXION

FRENDA-TIARET : Un malade mental tue un autre ?!



C’est plus qu’insolite et le lieu ou a eu lieu ce crime crapuleux fera encore parler de lui. Cela fait plusieurs jours qu’un malade mental a
pris adresse tout prés de l’agence Mobilis, située en plein cœur de la ville de Frenda (boulevard des martyrs) où il passait ses nuits sous
la clémence du froid et de la faim. Etait  il recensé dans l’état des handicapés ?! Non aucune trace….aucune affiliation…rien et, comme le destin fait dévoiler des secrets la nuit du dimanche 3 février 2013 aux environs de minuit, les services de la morgue de l’EPH Ibnou Sina ont été destinataires d’un corps sans vie et sans aucune affiliation mais connu par certains comme étant un malade mental qui ne fait apparition que la nuit et cette nuit, quelques personnes l’ont vues se disputer avec l’autre malade mental qui l’a agressé en usant de plusieurs objets à sa portée, le défigurant et gisant sous une mare de sang. Une enquête a été ouverte et Frenda est sous l’effet du choc. La violence a changé de cap. Destination vers les malades mentaux.  
 

Abdelkader Berrebiha
Mardi 5 Février 2013 - 00:00
Lu 230 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+