REFLEXION

FRACTURE POLITIQUE AU SEIN DU FLN : L’émissaire de Saadani échoue à Sidi Bel Abbes

Le membre du bureau politique du FLN M. Assas Rachid était à Sidi Bel Abbés pour superviser une opération organique qui concerne la question du renouvellement des cartes d’adhésion. L’émissaire d’Amar Saadani s’est retrouvé en face d’une profonde fracture dans les rangs des militants du vieux parti. Finalement ce sont deux regroupements des militants qui ont été tenus.



Le premier a eu lieu au siège de la mouhafadha et qui a regroupé des membres de la mouhafadha, du comité central, des députés en exercice, d’anciens sénateurs et P/APW ainsi que des militants anciens et nouveaux. Le second regroupement s’est déroulé au siège de l’association des sourds et muets et on a pu constater la présence des élus nationaux et des collectivités locales ainsi que des militants venus en renfort. La première diversion à laquelle a été confronté le membre du bureau politique a porté sur le lieu prévu pour tenir ce rassemblement. L’aile de l’ancien membre du bureau politique, Azzi Bentabet, qui était à la mouhafadha  a refusé de rallier le siège des sourds muets pour la seule et unique raison que cette association serait décriée par l’opinion publique. Ces militants déplorent le fait que la réunion avec le représentant de Saadani ne soit pas tenue dans une salle publique. De son côté l’aile du Mouhafed, Lebid Mohamed, qui était au siège des sourds muets a avancé comme argument l’état de délabrement dans lequel se trouve le siège de la mouhafadha. En finalité le mouhafed a en choisissant ce lieu évité toute confrontation chaude entre les militants des deux ailes. Le membre du bureau politique que nous avons abordé sur cette question a répondu sèchement «  je terminerai dans ce siège et je me rendrai au siège de la mouhafadha pour rencontrer les autres militants ». La question qui est demeurée sans réponse c’est pourquoi a-t-il préféré se rendre en premier lieu au siège des sourds - muets alors que le siège de la mouhafadha est le siège officiel et légal du parti. Le représentant de Saadani a accepté de tenir une rencontre du parti dans un siège non officiel. Il aura consommé tout le temps de la matinée du samedi en évitant de rencontrer l’aile de la mouhafadha officielle.

D M
Samedi 18 Octobre 2014 - 17:48
Lu 473 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+