REFLEXION

FORUM SUR L’URBANISME ET L’HABITAT : Avec le nouveau wali, l’espoir est permis pour mieux faire



FORUM SUR L’URBANISME ET L’HABITAT : Avec le nouveau wali, l’espoir est permis pour mieux faire
Durant la matinée d’avant-hier jeudi, 25 de ce mois de novembre, le siège du cabinet de la wilaya de Mostaganem, a été au rendez-vous d’un forum, premier du genre depuis l’indépendance du pays à Mostaganem, sur les réalités et perspectives de l'urbanisme et de l’habitat, au niveau du territoire de la région du Dahra. On ne saurait traiter en un seul article, sur tout ce qui a été dit et suggéré, lors de cette rencontre, véritable carrefour d’échanges et d’expériences, qui a permis aux directeurs de l’exécutif à savoir : de l’urbanisme et de la DLEP par intérim, de l’OPGI et du représentant de l’agence foncière, de s’y prêter aux questions réponses des journalistes et correspondants locaux, mettant à profi, un débat prometteur qui dénote l’intérêt accordé à ce secteur. Lors de son intervention, le directeur de l’urbanisme, M. Merad, d’un esprit communicatif, a donné un large aperçu sur la situation urbanistique et de l’habitat de la wilaya de Mostaganem. Avec une population de 756 000 habitants, le parc logement est de 142 000 unités dont le TOL (taux d’occupation par logement) est évalué à 5. Par ailleurs, 46 milliards de dinars ont été réservés aux projets de logements dira ce responsable, tout en mettant en exergue les réalisations, soit : 12 666 durant le quinquennal 2005/2009, et 15000 logements en perspective prévus, pour le quinquennal 2010/2014, ainsi que les facilités accordées par l’Etat, pour l’acquisition de logements et les aides octroyées. Selon les différentes formules « location-vente - LSP - Rural etc...) un tableau évaluatif de la situation a été dressé par M. Merad. Les constructions illicites, la résorption de l’habitat précaire, le permis de construire, le contrôle et le suivi sur le terrain, les conditions d’accès au logement, les contraintes concernant les différents programmes éligibles en rapport des dernières augmentations des salaires, telles ont été les principales questions, soulevées par la corporation de la presse, où l’orateur a répondu en toute clarté, mettant en relief l’état d’avancement des programmes en cours de réalisation, un message optimiste pour la maîtrise de la situation. Pour ce qui est du directeur de l’OPGI, il s’est penché sur la problématique de la gestion immobilière et l’entretien du patrimoine immobilier, tout en donnent un bref aperçu sur le parc logement géré par son secteur. A noter, que ce forum à fait l’objet d’une émission en directe sur les ondes de la radio locale « Dahra », où l’erreur n’était pas permise, et l’honneur revient au wali, M. Ouadah Houcine, d’avoir suscité une impulsion nouvelle, où toutes les interventions reflétaient on ne peut mieux, les préoccupations et les aspirations des citoyens. Aujourd’hui, avec le nouveau chef de l’exécutif, il est temps de réfléchir avec honnêteté et sincérité. Il y a lieu de remarquer, que le chef de cabinet, M. El Hadj Kaddour, en tant que représentant de wali a donné le ton de ce premier forum, qui s’est déroulé dans la transparence, et une remarquable liberté d’expression, ce qui a permis à la famille de la presse, de participer au débat d’une manière effective et sans complexe. A signaler avec un wali d’une pareille stature, l’espoir est permis afin que le cocotier soit secoué, que le voile serait levé sur certaines zones d’ombre, où le flou, les ambigüités et les anciennes habitudes ponctuées par une léthargie constante et avérée ne seront plus de mise.

S.A.A
Vendredi 26 Novembre 2010 - 17:52
Lu 1300 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+