REFLEXION

FORTE RELANCE DE L’ACTIVITE INDUSTRIELLE A MOSTAGANEM : Plus de 100 projets industriels attendus en 2017

L’année 2017 semble être si prometteuse pour la relance de l’industrie à Mostaganem. En ce sens, plus de 100 projets sont en phase d’achèvement et seront lancés prochainement, dont une usine de production de plaques métalliques par le groupe «Mehri » et un partenaire chinois et un second mégaprojet par le groupe turc «TOSYALI» au nouveau du parc industriel d’El Bordjia, sis à la commune d’El Hassiane.



A Mostaganem, la relance industrielle  a connu un nouvel essor depuis l’installation du wali, M.Abdelwahid Temmar, avec la concrétisation  de nouveaux projets d’investissements en industrie, et  également  par la nouvelle création du parc industriel d’El Bordjia, situé à la commune d’El Hassiane , le réaménagement des zones industrielles de la wilaya, dont certaines ont reçu de nouveaux investisseurs. A ce titre, le nombre d’investisseurs ne cesse de croitre de jour en jour pour s’implanter au sein de la nouvelle zone industrielle d’El Bordjia où une nouvelle unité de production de plaques métalliques s’étendant sur une superficie de 10 hectares, sera construite par le groupe industriel « Mehri » avec un partenaire chinois et dont la capacité de production avoisinera les 500.000 tonnes/an. Un mégaprojet du groupe turc « Tosyali » est également en sa phase de finalisation, et porte sur une superficie de 670 hectares, pour les besoins de l’extension de ses activités  au sein de la zone industrielle citée. Un troisième projet cible le montage de véhicules de marque allemande "BMW», sera réalisé également à El Bordjia  par le groupe » Mehri », et des partenaires  émiratis et allemands. En conclusion, plus de 100 projets d’investissement seront réalisés en 2017, dont une forte majorité sera implantée au sein de la zone industrielle d’El Bordjia. En plus de ses neuf zones industrielles ( dont celle d’El Bordjia ) l’acquisition de nouvelles assiettes foncières est en cours, pour l’étude de la création de zones d’activités au sein de chaque daïra pour diversifier l’investissement industriel et surtout promouvoir la petite et moyenne entreprise (PME) en créant de l’emploi et de la production et permettre aux collectivités locales d’améliorer la fiscalité locale.

L.Ammar
Dimanche 5 Février 2017 - 19:17
Lu 2006 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 19-10-2017.pdf
4.09 Mo - 18/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+