REFLEXION

FOOTBALL (LRF ORAN) - REGIONALE 2 : CRB Sayada, un club pauvre dans une commune riche



Le CRB Sayada est le leader incontesté du championnat de wilaya de Mostaganem pour la saison écoulée 2014-2015 malgré la rude concurrence du FC Benabdelmalek Ramdane. L’accession en Régionale 2 est largement méritée. Voulant savoir où sont les préparatifs du nouveau promu en Régionale deux le CRB Sayada, le président monsieur Bouzid nous déclare : ‘’notre équipe est pauvre dans une commune riche’’. Le président du CRB Sayada n’a pas trouvé une autre formule pour traduire la crise financière pour ne pas dire l’insuffisance du budget de l’équipe de Sayada malgré les moyens financiers dont dispose la commune. Cette attitude montre bien les difficultés que rencontre le président Bouzid pour former une équipe compétitive. C’est pourquoi, il va compter sur les joueurs locaux en recrutant quelques joueurs expérimentés venant de quelques équipes de la wilaya de Mostaganem. L’APC de Sayada n’a pas motivé les dirigeants par une subvention qui leur permet de tracer un objectif plus haut que le maintien au sens de l’accession. En plus de cette amère situation, s’ajoute le problème du stade qui handicapera sans doute le jeu des joueurs qui ne peuvent pas s’exprimer à leur guise au moment où le voisinage de Sayada se permet des stades à la pelouse synthétique de la 5e génération. ‘’Nous ne baisserons pas les bras’’, nous déclare le président Bouzid. Avant d’ajouter : ‘’Nous lutterons pour nous adapter au niveau de jeu de notre nouveau palier le groupe de la Régionale deux. A propos du derby que Sayada va jouer face à l’ARB Kheir Eddine, monsieur Bouzid considère que ce match ou les autres matchs derbys face à des équipes mostagnanemoises à l’image de Oued el Kheir, Fornaka, Bouguirat , Sidi Lakhdar  ou l’US Mostaganem doivent être des matchs où le fair-play et la sportivité l’emporte. ‘’Nous devons, a-t-il ajouté, sensibiliser nos galeries qu’un match de football doit être un rendez-vous de fin de semaine où les amoureux du ballon rond se rencontrent pour applaudir , scander et supporter leur équipe. Malgré cette attitude qui demande beaucoup de défis, le président Bouzid compte réussir une bonne saison où il fera la joie des habitants de Sayada grâce à sa stratégie et son caractère communicatif.  

Hadjoudj
Mardi 25 Août 2015 - 16:44
Lu 473 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+