REFLEXION

FOOT-BALL:Dénouement heureux de l'affaire "Belloumi"



FOOT-BALL:Dénouement heureux de l'affaire "Belloumi"
L'affaire "Belloumi" opposant l'ex footballeur algérien Lakhdar Belloumi à un médecin Cairote depuis 1989, qui avait engagé des poursuites judiciaires contre le Ballon d'or africain et contre lequel était lancé un mandat d'arrêt international, vient de connaître son épilogue avec "un dénouement heureux", a annoncé mardi le président du comité olympique algérien, Mustapha Berraf. Cette affaire avait éclaté après la rencontre le 16 novembre en 1989 au Caire entre les sélections égyptienne et algérienne (1-0) pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde 1990. Le médecin cairote, le Dr. Ahmed Abdelmouneim Ahmed Abdelhadi avait déposé une plainte auprès de la justice égyptienne après avoir été blessé à l'oeil par des débris de verre, et avait accusé Belloumi d'en être l'auteur.
Par la suite, la justice Egyptienne avait saisi Interpol qui avait lancé un mandat d'arrêt international. Un arrêt de la justice égyptienne avait condamné le footballeur algérien à un emprisonnement ferme et une amende de 3 millions d'euros à titre de dédommagements.
"L'affaire a enfin connu son dénouement, un dénouement heureux pour les deux parties", a précisé à l'APS M.Berraf.
Une rencontre de réconciliation s'est tenue au Caire mardi dernier entre le président du comité olympique égyptien, le général major Mounir Tabet, le président du comité olympique algérien, et le Dr.Ahmed Abdelmouneim Ahmed Abdelhadi, indique un communiqué commun signé par les présidents des deux Comités Nationaux Olympiques (CNO).
A l'issue de cette rencontre, le Dr.Abdelmouneim a signé une lettre en présence des présidents des deux CNO "informant le procureur général du Caire de son désistement de tous ses droits et des poursuites prononcées à l'encontre de Lakhdar Belloumi'', indique le communiqué commun.
Dans cette lettre, le Dr.Abdelmouneim ''sollicite (le procureur général du Caire) à l'effet de mettre un terme au mandat d'arrêt international d'Interpol lancé'' à l'encontre de Lakhdar Belloumi.
Les deux CNO, qui ont appelé tous les gestionnaires, les sportifs et les supporters des deux pays à faire des rencontres sportives algéro-égyptiennes une occasion pour la fête et la victoire du fair-play, se sont félicité que cette affaire soit définitivement close. Ainsi, un accord global de réconciliation et d'annulation de toutes les poursuites civiles et pénales a été signé entre le Dr.Ahmed Abdelmnouneim et le président du comité olympique algérien (CAO), en qualité de représentant de Lakhdar Belloumi, en présence des avocats des parties. En outre, il y a eu également, précise t-on, ''la signature auprès du tribunal -El Djadid- du Caire d'un acte de désistement publié et enregistré de toutes les poursuites pénales et civiles'' à l'encontre de l'ex-star du football algérien.
Lakhdar Belloumi, 51 ans, a été sacré ballon d'or africain en 1980, et une année après, meilleur sportif africain. Il a participé à deux Coupes du monde: 1982 en Espagne avec le but de la victoire (2-1) contre l'Allemagne, et en 1986 au Mexique.

. .
Mercredi 1 Avril 2009 - 03:14
Lu 1559 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+