REFLEXION

FLN, une affaire d’héritage à Tiaret



FLN, une affaire d’héritage à Tiaret
Le front de libération national (FLN) à Tiaret est devenu une affaire de famille et de « clan ». En effet, là préparation pour les prochaines élections législatives et locales de 2012 bat son plein, l’actuel sénateur et Mouhafadh de Tiaret, initie ces derniers jours son propre « fils » entrepreneur de son état à la politique locale, et ce, en prévision des élections de 2012, pour être le futur P/APC de la ville de Tiaret. A voir ces agissements et son comportement à l’intérieur de l’hôtel de ville et de la Mouhafadha, tout porte à croire, qu’il est devenu « le maire officieux » de Tiaret, et ce grâce à l’influence de son papa, sans oublier par contre, que dans un passé récent, son oncle occupait la fonction de P/APW de Tiaret. Une chose est sûre à Tiaret, le FLN est devenu la propriété de cette famille, et ce depuis 1997 à ce jour, le « papa » a déjà occupé la fonction de député, de P/APW, et dernièrement de sénateur, on attendant que le « fils » devient maire, qui ose le parier ?

Hocine
Jeudi 22 Avril 2010 - 00:01
Lu 772 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+