REFLEXION

FLAMBEE DES PRIX DU CIMENT A CHLEF : 800 DA le sac,qui dit mieux !

Dans la wilaya de Chlef, il n’existe pas de pénurie mais une hausse vertigineuse du prix du sac de ciment dans certains endroits où la spéculation fait rage. En effet, le sac de ciment dépasse les 800 DA et voilà que les spéculateurs faussent bien les calculs des décideurs et vraiment c’est de l’anarchie en l’absence des contrôleurs de la DCP



FLAMBEE DES PRIX DU  CIMENT A CHLEF : 800 DA le sac,qui  dit mieux !
Le secteur de l’habitat qui est le plus touché par ce phénomène, cette envolée  n’a d’autres explications  que du laisser-aller qui règne dans le commerce jugé pourquoi pas dans l’informel et également les commerçants de matériaux de construction agréés,un maillon qui touche pratiquement le citoyen en dehors du ciment, il y a le sable, le fer et le gravier  ,en voilà qui profite pour la plupart des commerçants du ciment et des matériaux de construction  qui pilotent librement les prix à leur guise.A Chlef ,la seule usine qui est la cimenterie ECDE de Chlef  n’a enregistré aucune panne ou interruption de ses chaines de production.  Par ailleurs, sur le terrain  cette saignée  de flambée des prix que je pense n’est pas uniquement à Chlef mais à travers d’autres wilayas du Pays  constitue un vrai coup  dur pour les prometteurs de projets de logements et surtout particulièrement les sinistrés d’El-Asnam du séisme du 10.10.1980 devant ce phénomène ne pourront jamais au grand jamais résoudre le problème de remplacer le préfabriqué par le dur ,le marché noir continue de faire du sien par les commerçants qui en profitent de cette flambée des prix du ciment et des matériaux de construction ,c’était donc une situation imprévisible ,les revendeurs spéculateurs ont encore une fois frappé fort profitons pour ainsi dire  de l’absence de contrôle par les services concernés ,une forte demande enregistrée chaque année ,l’autre facteur qui arrange certainement les spéculateurs et les informels  sont les projets de construction que connait la wilaya de Chlef avec des dizaines de milliers d’unités en cours de réalisation et d’autres en voix dans le cadre du plan quinquennal ,enfin cette hémorragie n’est pas d’aujourd’hui que les prix des matières premières n’ont pas changé dans ce réseau des spéculateurs or que le prix du sac de ciment est livré à partir de l’entreprise de  la Cimenterie ECDE de Chlef à 350 Da.  Ici à Chlef c’est bien le parcours du combattant que mène le citoyen afin de se procureur du ciment à bas prix ! 

Abdelkader Della
Lundi 3 Juin 2013 - 08:52
Lu 744 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+