REFLEXION

FLAMBEE DES PRIX AU NIVEAU DES MARCHES : Les spéculateurs font la loi



A quelques heures du début du mois de Ramadhan, et au premier jour du jeûne la flambée des prix des fruits et légumes et particulièrement ceux des viandes est allée en s'accentuant dans les principaux marchés de la ville de Relizane et surtout pour cette année. Cette flambée des prix, a dépassé tout entendement et provoquée le courroux des citoyens et surtout pour ceux qui arrivent difficilement à joindre les deux bouts. Plusieurs citoyens se sentent désarmés face à la cherté et crient, leur désarroi et leur inquiétude, du fait de leurs préoccupations pour affronter les difficultés quotidiennes rencontrées et les prix affichés, que se soit chez les bouchers ou les marchands de poulets. «A 860 DA le kilo du mouton, 800 DA celui du bœuf et à 320 DA celui du poulet. » Toujours est-il que tout un chacun exprime son inquiétude, en soulignant que c'est la même chose pour chaque Ramadhan mais cette année tout le monde est surpris par cette flambée qui a dépassé les limites, Quant aux autorités elles observent en attente d’on ne sait quoi, tandis que les spéculateurs font la pluie et le beau temps et sont tels des vautours qui s’abattent sur leur proie.

B. Aek
Mardi 2 Août 2011 - 11:47
Lu 225 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+