REFLEXION

FJD : Djaballah décide de boycotter de la présidentielle du 17 avril prochain



Lors de  la réunion du Madjlis Echoura (Conseil consultatif), la plus haute instance délibérante du parti Front pour la justice et le développement (FJD) que préside Abdallah Djaballah, il a été décidé  le  boycott  de l’élection présidentielle. Il est à signaler que déjà  deux partis islamistes ;  le  Mouvement de la société pour la paix (MSP)  et Ennahda se sont retirés de la course présidentielle du 17 avril 2014, reste uniquement  El Islah  qui hésite à prendre une décision. La raisons argumentée pour ce retrait s’expliquent selon  M. Djaballah par la non neutralité de l'administration qui a motivé le retrait des autres  partis islamistes du la course à la présidentielle du printemps prochain, dont il qualifie de fait inédit. Rappelons que le président du  Front pour la Justice et le Développement  s’est porté  candidat à la magistrature suprême en 1999 et en 2004. Ce dernier a l’intention de dire non à la présidentielle du 17  avril prochain.         

B. Adda
Vendredi 14 Février 2014 - 17:08
Lu 76 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+