REFLEXION

FINI, L’INVESTISSEMENT DES COMPROMIS ET DES ‘’DESSOUS-DE-TABLE’’ A MOSTAGANEM : Le wali Temmar dicte ses directives

L’investissement, un mot qui sonne ‘’ Chkara, pot-de-vin et piston ‘’ dans les oreilles de la majorité des citoyens, vu l’enrichissement de certains soi-disant investisseurs sur le dos des banques et des projets de ‘’favoritisme’’ sans mettre cet argent au profit du développement de la ville.
Parce qu’il est épaulé, pistonné ou il a payé cash, il se trouve avec des poches pleines alors que Mostaganem succombe dans l’investissement vide et un tourisme ‘’clochard’’.
Fini, l’investissement des compromis et des ‘’dessous-de-table’’, le wali Temmar vient de dicter ses directives aux banques et aux responsables locaux : Un grand ‘’Oui’’ pour les investisseurs honnêtes qui veulent investir pour l’intérêt de Mostaganem et les banques sont là pour les aider !



Pour la plupart des villes en développement, l’investissement représente une source vitale de capitaux extérieurs pour le trésor public voir même, une bouffée d’oxygène pour le développement local.
Au cours des dernières années, l’anarchie a régné sur le monde de l’investissement à Mostaganem, séquestré par une bande d’investisseurs fantômes, encouragés par certains responsables hâtés de remplir leurs poches au détriment de l’intérêt public, ils ont transformé, la perle de la méditerranée en un grand ‘’Souk’’, clochardisé par un investissement touristique de ’’Douar’’, et des artisans, pseudo-promoteurs et bureaux d’études qui se sont enrichis sur le dos du budget de l’Etat et des banques publiques alors que sur le terrain ,  à voir l’insalubrité des bâtiments , on ne sent même pas les retouches  du ‘’promotionnel’’. Les citoyens ne sont pas les seuls à être escroqués par ces investisseurs, car même les banques n’ont pas été à l’abri.
Afin de garantir le crédit et assurer à la banque ses fonds de crédits et lever toute forme de bureaucratie auprès des banques pour promouvoir l’investissement, le wali de la wilaya de Mostaganem, M.Temmar Abdelawahid a tenu une rencontre au siège de la wilaya rassemblant tous les directeurs des banques publiques et privées ainsi que tous les responsables locaux, chefs de daïra, maires et directeurs de l’exécutif afin de dicter ses nouvelles directives concernant sa future feuille de route en vue d’un investissement fructueux et rentable tout en préservant l’intérêt des pouvoirs  publics et les fonds d'investissement.
POUR UN INVESTISSEMENT HONNETE ,
LOIN DES COMPROMIS ET DES ‘’DESSOUS-DE-TABLE’’!

En effet, le wali M. Temmar Abdelawahid a présidé ce mardi une réunion de travail dont l’objet s’est articulé autour du dossier de l'investissement. Plusieurs points importants ont été  débattus durant  cette  réunion à l’image de : la mise en œuvre de l’ instruction de l’Etat concernant la facilitation de la tâche et la mission aux investisseurs, la création de nouvelles zones d'investissement, l’élaboration d’une feuille de route  à travers l'investissement par la spécificité de chaque région dans la wilaya, procédé à la création d’une base de données autour des ressources que dispose chaque commune notamment les secteurs  importants à la wilaya  comme l’agriculture , le tourisme, la pêche et l'industrie.
Sur ce sujet, M. le wali a suggéré aux présidents d’APC de participer à une session de formation en coordination avec la Direction de la formation professionnelle sur le droit de l'investissement et l’immobilier industriel. M. Wali a également insisté sur la nécessité de la publicité et de la médiatisation des régions importantes de la wilaya.
L’objectif de cette rencontre est de créer un environnement favorable à l’investissement et au développement durable par l’implication de tous les opérateurs économiques et les bailleurs de fonds Et à partir de cette approche, le wali a dessiné ainsi, les dimensions de la politique de l’investissement essentielle à Mostaganem, en créant des capacités réglementaires et juridiques pour gérer les investissements et faciliter l’investissement tout en dégommant les obstacles administratifs dans le but d’attirer l’investissement privé, qui ne cesse de crier à la bureaucratie dans les banques et dans l’administration.
Ce cadre d’action forgé par le wali veille à une approche globale et systématique pour booster le climat de l’investissement et le climat des affaires, et concevoir des garantis pour les banques pour les réconforter à créer les conditions qui leur permettront d’assurer leurs fonds et mobiliser un investissement privé favorisant la croissance économique dans la transparence et l’honnêteté.
Ainsi, on pourrait s’y attendre dans les mois prochains au regard de la multitude de possibilités d’investissement et la coopération des banques à un nouveau souffle dans l’investissement à Mostaganem

 

Yacine et Riad
Mercredi 30 Septembre 2015 - 17:44
Lu 1577 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+