REFLEXION

FIEVRE APHTEUSE : Interdiction du transport de bétail entre les wilayas

Le ministère de l’Agriculture a interdit, ce jeudi, tout transport de bétail entre les wilayas, afin d’éviter la propagation de l’épidémie fièvre aphteuse. De son côté, les Douanes algériennes ont rappelé aux voyageurs que l’importation de viande, de lait et de produits à base de viande dans les bagages est strictement prohibée, quelle que soit la quantité transportée ; ces produits étant des vecteurs potentiels de la fièvre aphteuse.



Le ministère de l’Agriculture a, aussi, lancé une consigne de ratissage et d’inspection de toutes les exploitations agricoles afin de découvrir les sources de la fièvre aphteuse. En outre, le déplacement du bétail entre les wilayas a été interdit afin d’éviter la propagation de l’épidémie, tandis que 4 sources de la fièvre aphteuse ont été découvertes dans les wilayas de Relizane, El Bayadh, Bordj Bou Arreridj et Sétif. Les mêmes  mesures ont été prises par les responsables des Douanes algériennes, qui ont lancé un rappel  aux voyageurs , que l’importation de viande, de lait et de produits à base de viande ou de lait dans les bagages et les envois personnels est strictement prohibée quelle que soit la quantité transportée. Rappelons qu’une opération de dépistage de la brucellose bovine et caprine ainsi que la tuberculose bovine a été lancée par les vétérinaires à travers l’ensemble du territoire national. Par ailleurs , la direction des services agricoles de Ghardaïa a lancé, jeudi dernier, une autre campagne de vaccination contre la clavelée (variole) ovine, la fièvre aphteuse et la rage bovine et qui va cibler selon des sources, plus  de 300.000 têtes ovines et bovines. Cette opération vise en premier lieu à renforcer et consolider l’immunité de  l’ensemble du cheptel de la wilaya, à contrôler et dépister d’autres zoonoses et procéder au traitement contre les parasites internes et externes des ovins, bovins et autres animaux domestiques, particulièrement les chiens vivant dans les étables des éleveurs. Dans le même contexte , on apprend qu’un cheptel de plus de 376.000 ovins a été vacciné contre la clavelée ovine et 2550 bovins contre la rage durant la dernière campagne de vaccination qui s’est achevée au début de l’année courante, a fait savoir un inspecteur vétérinaire.

Riad
Vendredi 14 Avril 2017 - 20:09
Lu 1519 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 24-10-2017.pdf
3.93 Mo - 23/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+