REFLEXION

FIEVRE APHTEUSE A RELIZANE : Panique chez les éleveurs de bovins



La découverte d’un foyer au sein d’une zone éparse, reconnue par la densité de l’élevage, où Pas moins de 44 vaches présentant les symptômes de la fièvre aphteuses ont été abattues, a créé un climat de panique au sein de toute la population locale  à travers la wilaya de Relizane. Cette découverte n’a pas manqué de susciter des interrogations  parmi les spécialistes du métier et de la population. D’après une source sûre on a appris que tous les bovins sont issus d’une étable d’un éleveur du douar Ouled  Souid dans la commune de Zemmoura, commune sise au sud du chef-lieu de la wilaya. L’inquiétude grandit parmi les éleveurs qui se disent incapables de surmonter la perte de leurs cheptels, compte tenu de leur situation sociale : «  Nous ne sommes pas de riches éleveurs, malheureusement nos bêtes  sont notre unique ressource» déclare un éleveur. Il est inconcevable que la fièvre aphteuse continue à sévir et à se propager, répond un autre. Notons que cette maladie  est une pathologie virale animale non mortelle, voire bénigne qui affecte notamment les bovins, les caprins, les ovins et d’autres animaux. Très contagieuse, elle a un fort impact économique. Les êtres humains peuvent contracter la maladie par contact avec des animaux infectés, mais le fait est extrêmement rare.        

B.Adda
Mercredi 13 Août 2014 - 19:21
Lu 207 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+