REFLEXION

FETES DE FIN D’ANNEE : Les agences de voyages d’Oran se frottent les mains



A quelques jours du tomber de rideau sur l’année 2013, les agences de voyages se sont préparées activement en vue d’accueillir les fêtards, à travers des propositions de voyages organisés à l’étranger où à l’intérieur du pays.
Les infrastructures touristiques, restaurants et stations balnéaires multiplient les offres de soirées, séjours et dîners de galas pour les familles, les jeunes et les passionnés de distractions nocturnes à des prix allant de 8 000 à 25 000 dinars par personne, tandis que les agences de voyage tablent sur des vacances de fin d’année pour diverses destinations dont le Sud algérien, le Maroc, la Turquie, ou encore les pays du Golfe et les Etats unies à des tarifs dits promotionnels et à la portée de la classe moyenne avec une fourchette de 30 000 à 125 000 dinars.
Même en matière de culture et distraction, les écoliers en vacances y trouvent leur compte, avec des programmes d’animations, des jeux, du théâtre et du cinéma concoctés par diverses infrastructures à l’intention de toute la population de la région Ouest du pays, du moment que la ville d’Oran a tendance à connaître une multiplication de la population en cette période de l’année. Là aussi les prix restent assez élevés pour  les petites bourses avec une moyenne de 200 à 800 dinars par enfant. Bien que les choix soient variés pour les activités de vacances d’hiver, il n’en demeure pas moins que les familles à faibles et moyens revenus peuvent à peine faire des exceptions sur leurs salaires pour permettre à leurs enfants au moins une distraction dont ils peuvent se vanter d’y avoir pris part à la rentrée des classes.                         

Medjadji H.
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:20
Lu 493 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+