REFLEXION

FESTIVAL DU THEATRE ARABE PREVU A MOSTAGANEM ET A ORAN DU 10 AU 20 JANVIER : Une délégation attendue aujourd’hui à Mostaganem

Le wali de Mostaganem va s’entretenir demain mardi 03 janvier 2017 avec une délégation de l'Instance arabe du théâtre, présidée par son secrétaire général Ismail Abdallah Ismail, des Émirats arabes Unis dans le cadre des préparatifs du festival du théâtre arabe prévu en Algérie du 10 au 20 janvier qui va se dérouler à Oran et Mostaganem.



L’ouverture du festival se déroulera à Oran et la cérémonie de la clôture du festival et la remise des prix et des cadeaux se dérouleront à Mostaganem en présence de l’émir Sharjah Son Altesse Cheikh Sultan bin Mohammed Al Qasimi, Souverain de Sharjah, le président du festival. Le wali de Mostaganem a exprimé sa reconnaissance à l'instance et à son président Cheikh Soltane Bin Mohamed Al Qassimi pour le choix de l’Algérie et en particulier Mostaganem la ville du théâtre pour abriter cette édition, affirmant que son département œuvrera à réaliser la complémentarité des efforts pour placer le théâtre algérien dans une position de choix. La délégation qui va visiter demain Mostaganem sera composée du secrétaire général du festival du théâtre arabe monsieur Ismail Abdallah Ismail, des Émirats arabes Unis, le coordinateur du festival Hassan Neffali, de la Palestine, monsieur Bentorki, représentant de la Jordanie monsieur Lakhdar représentant de l’Algérie et représentant du royaume marocain. Cette édition sera marquée par la présentation de plusieurs pièces de théâtre reflétant la richesse et la diversité qui caractérisent le théâtre arabe, dont sept troupes théâtrales selon les traditions de ce festival, seront en lice pour remporter le prix de Cheikh Sultan Bin Mohammed Al Qassimi récompensant le meilleur spectacle théâtral arabe de l'année 2017. Les organisateurs prévoient, par ailleurs, la tenue de plusieurs colloques, ateliers de formation, d'une foire sur le 4e art et le lancement de nombreuses publications parallèles au festival. Notons le choix des villes (Oran et Mostaganem) pour abriter ce Festival du théâtre arabe avait été annoncé à Sharjah (Emirats arabes unis), suite à la candidature de l’Algérie. Rappelons que c’est pour la première fois que l’Algérie va accueillir, le festival arabe du théâtre, qui est présidé et financé par l’émir de Sharjah (aš-Šāriqah) des Émirats arabes Unis. Trois wilayas étaient en concours pour héberger ce grand festival, la wilaya d’Alger comme toujours, la wilaya d’Oran, et la wilaya de Mostaganem qui a été proposée par le wali de Mostaganem après une rude bataille de ‘’lobbying’’.  Ainsi, la wilaya de Mostaganem qui a eu le privilège d’abriter ce festival ne va dépenser aucun sou, car le festival est financé par l’émir Sharjah.

Riad
Lundi 2 Janvier 2017 - 20:08
Lu 359 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي