REFLEXION

FERMEE A LA PRIERE DEPUIS DES MOIS : L’antique mosquée de Tobana en péril !

La préservation du patrimoine local à Mostaganem commence à préoccuper sérieusement certaines associations culturelles, soucieuses du devenir de tout un pan de l’Histoire non seulement de la ville mais également de la région mostaganémoise.



Malgré la promulgation de lois dans ce sens et leur entrée en application, il n’en demeure pas moins que le domaine de restauration de biens du patrimoine matériel est une tâche ardue en l’absence d’expertise en la matière et la qualité des opérateurs du domaine très pointilleux de la mise en état de vieux édifices publics, et notamment relevant du culte. Cela nous amène à aborder et soulever dans le présent article de la situation de la vieille mosquée antique de Tobana, fermée depuis quelques semaines déjà à la prière des fidèles pour cause de son état, où un des murs est menacé par l’humidité due à l’infiltration d’eau de pluie. Selon certaines sources, une restauration a bien eu lieu il y a 10 ans de cela, mais telle entreprise s’est avérée un « échec », puisque peu de temps après  une première restauration, le CTC a ordonné dernièrement la fermeture de la mosquée de Tobana vestige de la présence turque à Mostaganem, devant les fidèles du quartier de Derb et Tigditt. Fermée depuis novembre 2015, le célèbre lieu de culte sombre petit à petit dans l’effrayante indifférence et la dangereuse menace de l’oubli du patrimoine matériel de la vieille ville de Mostaganem en attendant une prise en charge sérieuse de par les services compétents. Le vieux bâti à Mostaganem est devenu une vraie tare qui ne cesse au fil des ans de tourmenter le citoyen et malheureusement, il offre toujours ce constat amer y compris concernant les édifices cultuels. Jadis, fief de l’aristocratie locale, le quartier de Tobana, dérivé du mot osmanli-turc Top hana (batterie) est tombé dans la désuétude à l’image de l’oued Ain Sefra, il est actuellement isolé au cœur de la Commune de Mostaganem, car déserté par les habitants originels. Construite entre 1340-1341, correspondant à l’an 742 de l’hégire, la célèbre mosquée de Tobana a bien traversé les âges, et ce n’est pas le moment pour qu’elle cède faute d’entretien !

AS. Mohsen
Lundi 22 Février 2016 - 17:38
Lu 244 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+