REFLEXION

FELLAOUCEN (EX EL BARKI) : Une décharge à ciel ouvert



Malgré les incessants appels des habitants d’El Barki en direction des autorités locales, aucune suite n’est venue les soulager. Ils ne cessent de dénoncer la sourde oreille des autorités locales envers leurs préoccupations et leurs soucis quotidiens. Dans leurs doléances, les habitants dénoncent l’insalubrité qui règne depuis longtemps au vu et au su des services concernés et les conditions lamentables dans lesquelles ils vivent. « Nous vivons au milieu des décharges. D’ailleurs tout ce somptueux quartier créé en 1920 s’est transformé en décharge sauvage sans que cela ne dérange les responsables locaux notamment le secteur urbain des castors dont dépend Haï Fellaoucen », déclarent-ils. Il est vrai que le citoyen a une grande part de responsabilité dans la dégradation de notre quartier et surtout qu’il existe depuis longtemps mais il faut dire que les autorités locales n’ont pas élaboré un plan efficace de ramassage d’ordures, d’entretien de l’environnement et d’aménagement urbain » Dans l’attente d’une suite favorable, les habitants espèrent que les élus locaux prendront en charge ce problème avant l’été.

M. Meziane
Samedi 16 Avril 2011 - 12:00
Lu 297 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+