REFLEXION

FAUX ET USAGE DE FAUX ET POURSUITES JUDICIAIRES : Rien ne va plus à l’APW de Aïn Defla

Rien ne va plus dans l’hémicycle de l’assemblée populaire de wilaya de Ain-Defla. Le ton monte entre le président de cette instance populaire et les élus du FLN dont deux font l’objet de poursuites judicaires.



FAUX ET USAGE DE FAUX ET POURSUITES JUDICIAIRES : Rien ne va plus à l’APW de Aïn Defla
Selon les informations parvenues l’affaire ne peut trouver son épilogue du fait que les deux parties en conflit s’obstinent à vouloir prendre le dessus, notamment suite au communiqué du RND qui a jeté de l’huile sur le feu, dénonçant les agissements du président de l’APW. Depuis la signature du budget supplémentaire de la wilaya par un élu à la place du P/APW, une guerre acharnée s’est déclarée au sein de cette formation entre les élus du parti FLN et le P/APW. Ils lui exigent sa démission de la présidence de l’ APW. Ainsi un nouveau communiqué, qui a été diffusé avant hier à la presse par les élus FLN de l’ APW, revient dans son contenu sur la gestion de l’assemblée par le P/APW que les rédacteurs considèrent catastrophique. Ces derniers ont fait part qu’une demande signée par les élus FLN de l’ensemble des communes et des deux chambres parlementaires va être transmise aux responsables du parti pour faire traduire le P/APW devant le conseil de discipline. De l’autre rive le P/APW sort de son silence et rend publiques deux correspondances portant sa signature, griffe et cachet rond de l’Assemblée populaire de wilaya, l’une transmise au SG du FLN et la seconde au ministre de l’Intérieur sous forme d’un état des lieux sur le fonctionnement de l’APW faisant état de poursuites judicaires entamées par sa personne contre deux élus, pour falsification. Selon le P/APW, cet élu a signé à sa place dans la délibération concernant le budget supplémentaire de la wilaya sans aucune autorisation de sa part, quant à la deuxième correspondance, le P/APW dénonce des dépassements de certains élus, lesquels ont organisé au sein du siège de l’APW une rencontre. Profitant de la situation, le RND a diffusé un communiqué à travers lequel il compte s’allier aux élus FLN dans leur démarche, tout en réclamant la démission du P/APW et dénonce les poursuites judiciaires engagées à l’encontre des deux élus FLN et RND.

Riad
Mercredi 28 Octobre 2009 - 00:01
Lu 599 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 21-10-2017.pdf
3.47 Mo - 20/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+