REFLEXION

FAUTE DE PERMANENCES DANS LES CENTRES DE SANTE DE PROXIMITE : Les UMC de Tigditt totalement dépassées !

À quelques jours de la célébration de la journée mondiale de la Santé, début avril prochain, l’épineux dossier de la situation de nos établissements hospitaliers publics, centres de soins, UMC, revient avec acuité sur la table, et au centre des débats de notre société moderne. Aujourd’hui, nous nous penchons sur l’état du service des urgences médico-chirurgicales de Tigditt à Mostaganem. Cet établissement se retrouve quotidiennement submergé par l’afflux incessant des patients, le plus souvent des personnes prises de malaise pendant la nuit, dont le domicile se trouverait dans certains quartiers et cités excentriques de la ville.



Les malades qui nécessiteraient une prise en charge médicale, sont automatiquement dirigés vers le service des urgences situé à Tigditt, du fait que les centres de santé de proximité de la ville n’assurent pas de permanence durant la nuit.  En effet, dans certains importants quartiers de la commune de Mostaganem où résident un bon nombre d’habitants, se trouve des centres de santé mais malheureusement ces derniers n’assument pas de permanence durant la nuit ce qui oblige les patients à se diriger vers les services des urgences qui se trouve à la sortie Est de Mostaganem, à une distance un peu éloignée. Des services qui de temps à autre, ont du mal à faire face aux fortes affluences. Dans les services d’urgence on trouve des habitants de plusieurs quartiers où il existe tous près de chez eux des centres de santé à l’exemple du quartier Montplaisir, Plateau la marine etc.Selon un habitant que nous avons rencontré au service des urgences,  cette semaine vers  22H00 et qui habite dans le quartier susmentionné, nous a révélé  qu’il « n’y a pas de point de garde dans nos centres de santé » et se plaint de cette situation.  Surtout particulièrement ceux qui ne sont pas véhiculés.   Il est à noter que les centres de santé ont été créés pour pratiquer  de la médecine de proximité afin d’améliorer la prise en charge des patients, mais aussi pour alléger la tension à laquelle sont confrontés les services d’urgence. Il est aussi important de noter que les services des urgences de la commune de Mostaganem qui assurent la garde ne sont pas suffisamment bien dotés en équipement médical, à même de faire face  au besoin des patients et les exemples ne manquent pas. Il suffit de faire un petit tour pour s’en rendre compte.

Tayeb Bey Abdelkader
Lundi 30 Mars 2015 - 17:39
Lu 200 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+