REFLEXION

FAUT-IL EN RIRE OU EN PLEURER ? : Quand le festival de Aissaoua se transforme en festival de Raï et « Galal »



FAUT-IL EN RIRE OU EN PLEURER ? : Quand le festival de Aissaoua  se transforme en festival de Raï et « Galal »
Mostaganem est connue pour ses différentes festivités qui se tiennent en été, chaque année les citoyens de Mostaganem ainsi que les estivants qui viennent de différentes régions du pays, ne ratent pas l’occasion d’y assister et de passer d’agréables moments en famille. Le festival du théâtre amateur, festival du théâtre scolaire, festival de la chanson bédouine, festival du sport scolaire, festival de la chanson Chaabi, le festival de Aissoua…etc, font partie du décor de la ville et chaque saison estivale, ils deviennent une échappatoire pour les familles. A l’occasion du dernier festival de la chanson Aissaoui, lors de la deuxième journée alors que le spectacle était prévu à 20h30, les spectateurs ont du patienter plus de 02heures, le spectacle ayant commencé à 22h30, entre temps pour faire patienter les présents, les organisateurs n’ont pas trouvé mieux que de faire passer des chansons Rai et pas n’importe quel Rai, le style « Gallal », celui qu’on ne peut écouter en famille. Hélas, les présents n’avait pas d’autres choix, cela a duré pendant presque 02 heures, le présentateur voyant que l’attente n’a que trop duré, a du improviser et raconter des blagues et des anecdotes pour faire patienter ceux qui commençaient à s’impatienter. La capitale du Dahra est connue aussi pour ses jeunes poètes, c’était l’occasion de leur donner leur chance de se faire connaitre auprès du public. Enfin l’initiative est toujours louable mais à condition de ne pas verser dans le bricolage.

Nassim Aymen
Samedi 16 Juillet 2011 - 11:46
Lu 508 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+