REFLEXION

FAOUZI RABAINE A AIN-TEMOUCHENT : Nous sommes un parti d’opposition, qui œuvre pour la vraie démocratie



FAOUZI RABAINE A AIN-TEMOUCHENT : Nous sommes un parti d’opposition, qui œuvre pour la vraie démocratie
Mr Faouzi RABAINE, président du Parti AHD 54 a, au cours d’une rencontre qu’il a tenue , le samedi 08 mai 2010 , à la salle de spectacles de la maison de la culture d’Ain-Temouchent, précisé qu’il n’a pas encore compris la réelle position de l’Etat face au contentieux politique de l’Algérie avec la France liés à ces massacres qu’a commis la France au détriment du peuple Algérien .Il a affirmé que l’écriture de l’histoire n’est pas encore écrite alors que les moudjahidine qui sont les sources et les archives réelles de l’histoire pour l’histoire de l’Algérie contemporaine ne cessent de nous quitter chaque jour. L’affaire des « HARKA » et leurs enfants, Mr Faouzi RABAINE a souligné devant l’assistance que la position du Parti AHD 54 est claire et nette, ce n’est pas un règlement de compte envers cette catégorie, il n’accepte plus que ceux-ci bénéficient des mêmes droits politiques que les algériens, notamment pour la candidature à la présidence de la République, Ministre, wali...ect. Néanmoins, ils bénéficient des droits économiques et sociaux au même titre que les Algériens. Nous sommes un parti d’opposition un concurrent politique qui œuvre pour la vraie démocratie c'est-à-dire par des élections libres et transparentes avec le respect du choix du peuple sur l’ensemble des toutes les échéances électorales. Il a précisé également que l’état d’urgence décrété depuis 20 ans, est un handicap majeur des libertés. Il a souligné que dans tous les pays, il y a un pouvoir et un contre-pouvoir, un contre-pouvoir avec l’APN, le sénat, les syndicats, les ligues des droits de l’homme, le mouvement associatif. Il a précisé que tout Algérien doit avoir sa place dans le pays et ses droits doivent être protégés par des lois. Il soutient l’indépendance de la justice avec un syndicat des avocats, et que le haut du conseil de la magistrature soit représenté uniquement par des magistrats .Il a fait état également du scandale financier de la SONATRACH et les détournements des deniers publics qui ont été enregistrés, les corruptions au détriment du peuple et du pays. Il a souligné que les appareils de contrôle de l’Etat tels que la cour de compte, l’inspection générale des finances, les douanes doivent fonctionner en vertu de leurs prérogatives et non pas à des fins de règlement de compte ou autres tout en leur facilitant leurs missions respectives. Il soutient les revendications socioprofessionnelles des enseignants et des médecins. En ce qui concerne le chômage qui affecte les jeunes, il a déclaré que c’est un grand crime de former des universitaires et les lâcher dans le chômage. Ce qui leur contraint de s’aventurier pour quitter le pays vers d’autres pays aux fins de travail à la merci des dangers de la mer « harraga ». Il a précisé que le passeport biométrique est un fichier. Son intervention a été clôturée par un débat où une fille d’un moudjahid s’est interrogée sur les droits des enfants de moudjahidine au même droit que ceux des enfants des chouhada, et qu’il l’a répondu que cette loi doit être appliquée en soulignant qu’un terroriste repenti perçoit une indemnité de 120 millions de centimes avec la prise en compte dans sa retraite des années qu’il a effectuées dans le maquis. Sur une question sur la popularité du Parti AH 54, il a affirmé que nous militons et que mon militantisme a débuté en 1982. La fin de cette rencontre a été marquée par l’installation du bureau de wilaya du Parti AHD 54 dirigé par le nommé Didi Kouder.

B.Abdelgheffar
Mardi 11 Mai 2010 - 11:18
Lu 643 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+