REFLEXION

FACILITATIONS DOUANIERES : Les premiers agréments pour les opérateurs avant fin mars



L'attribution des premiers agréments d'opérateurs économiques se fera avant la fin du premier trimestre de l'année en cours, a annoncé, M. Belarbi Djillali, directeur régional des douanes d'Oran en marge de la célébration de la Journée mondiale des douanes, organisée au siège de l'Ecole supérieure des douanes sise à Maraval. Vingt-six (26) dossiers d'opérateurs économiques activant à Oran dans la transformation de la matière première importée et dans la production sont en instance de signature au niveau de la direction générale des douanes. Cette opération intervient, selon le responsable, après une enquête lancée par les services des douanes laquelle a permis de recenser les entreprises fiables concernées par cette disposition de facilitation et dont le texte de loi a été promulgué en mars dernier. Par ailleurs, tout en tentant d'allier facilitations et contrôle, le responsable a noté que ces dispositions defacilitation mises en place au profit des opérateurs économiques, notamment les producteurs et les transformateurs à travers la mise en œuvre du couloir vert, visent à simplifier et à assouplir les procédures physiques et documentaires pour permettre à l'opérateur bénéficiant de ces avantages un enlèvement rapide de sa marchandise au port d'Oran. Le statut d'agrément est délivré aux importateurs ou exportateurs, personnes physiques ou morales, disposant d'une comptabilité transparente et d'une gestion saine. Toute infraction pouvant être constatée pourrait se terminer par un retrait de l'agrément et le couloir vert sera rouge pour l'opérateur. Le procédé consiste à faciliter le dédouanement et l'enlèvement de la marchandise avec un contrôle à postériori assuré par les douaniers. En axant ainsi sur l'importance de ces dispositions qui viennent dans la même approche de cette journée mondiale, placée sous le slogan 'La douane algérienne à votre écoute pour progresser'', notre interlocuteur a rappelé que les douanes sont en continuelle progression et innovation afin d'être au diapason des progrès réalisés dans le monde. Un défi que l'administration s'est fixée, en axant sur le perfectionnement de ses éléments et sur la formation continue de ses cadres. Plus de 200 agents sont en formation au niveau de l'école, a-t-il indiqué, avant d'ajouter que des inspecteurs vérificateurs sont également formés et la liquidation de la déclaration ne peut pas se faire si l'agent n'a pas suivi de stage d'inspecteur vérificateur. Une donne qui reste désormais généralisée à l'ensemble des spécialisations et qui va dans le sillage de la politique de modernisation de l'administration douanière. En matière d'activité commerciale, une baisse en matière de produits importés a été constatée au niveau de la direction régionale des douanes. Plus de cinq milliards de dollars de produits ont été importés en 2012 alors que pour l'exportation, une baisse sensible est également enregistrée.                          

Rafik M
Mardi 29 Janvier 2013 - 00:00
Lu 323 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+