REFLEXION

Exploitation anarchique des salles de sport à Oran

FITNESS, SAUNA CULTURISME POINTEES DU DOIGT

Les séances sur rendez-vous d’une clientèle dupée sont en voie d’augmentation dans les différentes salles et complexes thérapeutiques, du fait que le prix d’une séance de massage thérapeutique varie entre 7000 et 8000 Da l’heure alors que les autres activités de mise en forme à l’image du Fitness, massage, mise en forme, aérobic, culturisme, athlétisme, arts martiaux, la liste est encore longue pour énumérer tous ces créneaux devenus à la mode ces dernières années.



Exploitation anarchique des salles de sport à Oran
Du coup, plusieurs salles créées à des fins commerciales qui proposent un accès payant à divers espaces et équipements (salles de gymnastique et de musculation appareillées, piscines, saunas) soit avec un encadrement, des cours et une surveillance assurés par des animateurs diplômés soit sans encadrement, ont été ouvertes un peut partout. Selon les dernières statistiques, pas moins de 300 salles spécialisées dans ce domaine, sont ouvertes à Oran. Toutefois, nombreuses sont les salles qui ne respectent pas la réglementation en vigueur. Dans ce cadre, une campagne de contrôle et d'inspection menée par la commission de suivi et de contrôle des infrastructures sportives privées relevant de la direction de la jeunesse et des sports, a touché 200 salles. A l'issue de ces sorties sur le terrain, plusieurs infractions liées au manque d'hygiène, vétusté du matériel et extension sans autorisation ont été relevées. Une vingtaine de mises en demeure ont été adressées aux gérants de ces salles. Le non-respect de la réglementation spécifique fixant des exigences minimales en matière de sécurité et d'hygiène, aussi bien des bâtiments (aération, hauteur de plafond, espace entre appareils, issues de secours, sanitaires) que des appareils de cardio-training et de musculation (installation et réglages adéquats des appareils tenant compte des contraintes musculaires des utilisateurs, entretien régulier, contrôles) que des espaces aquatiques qui, par manque de surveillance qualifiée et d'entretien, peuvent engendrer chez les utilisateurs des risques de noyades ou d'infections par des germes, figurent parmi les infractions relevées par les contrôleurs. Les bienfaits de ces sports ne sont pas à démontrer, mais ils peuvent aussi avoir des risques sur la santé des amateurs. Les risques encourus, notamment dans des salles non surveillées, pour les pratiquants et, notamment, les plus fragiles d'entre eux (enfants, personnes asthmatiques ou cardiaques) non averties des précautions à prendre avant, pendant et après l'effort, surtout que certaines salles n'exigent pas de certificat de non-contre-indication à la pratique de certaines activités physiques ou sportives exercées dans les salles de remise en forme. Par ailleurs, pour augmenter leur chiffre d'affaires, certaines salles commercialisent des produits qui peuvent être dangereux pour la santé. Des produits dopants de synthèse, pour augmenter la masse musculaire, mais aussi la force, l'endurance et la récupération. Selon un médecin, « à l'origine, ces produits sont à but thérapeutique. Ils ont été détournés par les sportifs désirant augmenter leur masse musculaire. Les doses utilisées par les pratiquants de musculation sont souvent 20 à 30 fois supérieures aux doses thérapeutiques. A ces doses, des effets secondaires très importants et des effets toxiques surviennent : infarctus (IDM), hypertension, hépatites, tumeur maligne, thromboses cérébrales, syndromes psychiatriques et psychoses, dégénérescence de la fibre musculaire, développement important de l'acné, risque d'œdèmes, la calvitie, maux de tête et troubles du foie, insuffisance rénale, troubles cardio-vasculaires graves, agressivité, impuissance entre autres ».

Medjadji H
Lundi 9 Juillet 2012 - 22:19
Lu 1228 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+