REFLEXION

Etrange histoire !



Moul Firma a eu pitié, hier, d’un vieil homme, laissé à son sort par ses enfants. Le malheureux, confronté à un litige foncier, fait tous les jours la navette entre Ain Tedeles et Mostaganem pour récupérer un bien que les services du Cadastre refusent son régularisation malgré un arrêté de justice le concernant. En effet, ces mêmes services auraient demandé à ce vieux les documents d’une assiète foncière qui ne le concerne pas et qu’il ne la revendique pas. Cet homme dira à Moul Firma qu’il veut juste son lot de terrain et pas des autres. Il dira aussi que les services du Cadaste ont été avisés de l’arrêté de justice. Alors qu’attendent-ils pour l’exécuter ?  

Réflexion
Dimanche 10 Mars 2013 - 08:46
Lu 243 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+