REFLEXION

‘’Etat islamique’’ : Baghdadi appelle à des actions contre le Maroc et l’Algérie

Dans ce message, encore non authentifié, Abou Bakr al-Baghdadi a appelé ses djihadistes à perpétrer des actions au Maroc, en Libye, en Tunisie ou encore en Algérie.



Alors qu’un enregistrement audio, pas encore authentifié, avait  annoncé qu’Abou Bakr al-Baghdadi aurait échappé à une frappe aérienne le visant et les rumeurs  qui circulent  toujours et qui font l‘annonce de la mort du chef de l’Etat islamique ,péri suite à une frappe de la coalition contre « un convoi de dix véhicules qui transportaient peut-être des chefs de guerre » en Irak, selon le Pentagone, un autre enregistrement audio de 17 minutes  attribué à son chef, Abou Bakr al-Baghdadi, diffusé, jeudi, démontre que  le leader de l’(EI) est toujours en vie et en plus il réclame les têtes des laïcs au Maroc ,et au Maghreb. Dans ce message de 17 minutes, encore non authentifié, l’homme présenté comme étant Abou Bakr al-Baghdadi appelle ses partisans à perpétrer des actions au Maroc, en Libye, en Tunisie ou encore en Algérie. « Tant que vos yeux clignent, vous ne devez pas céder les terres aux enfants de la laïcité », déclare-t-il à ses partisans du Maghreb. Il poursuit, « Ô soldats de l’Etat islamique, allumez partout les volcans du jihad ». Baghdadi salue les groupes qui ont rallié l’EI en Algérie, en Egypte ou encore en Libye. Par ailleurs, il a affirmé que les frappes de la coalition occidentale contre les jihadistes de l’EI ne stopperont pas l’expansion du groupe extrémiste. « La marche des moudjahidines se poursuivra jusqu’à ce qu’ils atteignent Rome », assure le calife de l’État islamique. Toujours selon cet enregistrement, le chef de Daech prédit que la coalition ["les juifs et les Croisés"], menée par les États-Unis, va être contrainte de « descendre au sol et d’envoyer leurs forces terrestres à la mort et la destruction ». Parallèlement à cette diffusion, l’État islamique a annoncé jeudi qu’il allait frapper sa propre monnaie, des pièces en or, argent et cuivre, qui seront utilisées sur le territoire qu’il contrôle en Syrie et en Irak. L’organisation extrémiste explique que son objectif est de remplacer « le système monétaire tyrannique imposé aux musulmans qui a conduit à leur oppression ». Par ailleurs, après avoir indiqué que « l'Etat islamique continuera à s'étendre », il  annonce que de « nouvelles wilayas », affiliées à l'EI, « ont été installées ». Il citera cinq pays dans lesquels, selon lui, l'organisation terroriste s'est étendue : l'Arabie Saoudite, le Yémen, l'Egypte, la Libye, et l'Algérie. Cette sortie du chef terroriste de l'EI remet au devant de la scène l'assassinat d'Hervé Gourdel survenu en août dernier à Tikijda. Les terroristes, se présentant en tant que membres du groupe « Djound al-Khilafa », avaient revendiqué le rapt et la décapitation de l'alpiniste français, tout en proclamant leur allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi et à l'EI.

Riad
Samedi 15 Novembre 2014 - 17:06
Lu 3579 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+