REFLEXION

Erreur fatale



Un nouvel élu local dans la wilaya de Relizane a commis une erreur fatale. Ce dernier, lors du vote de confiance pour élire le nouveau maire, a coché la case « non » au lieu du « oui » alors qu’il figure sur la même liste du maire. Heureusement, cette erreur n’a pas eu d’effet sur le résultat final du vote et le tête de liste a été élu maire.  

Réflexion
Dimanche 16 Décembre 2012 - 00:01
Lu 200 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+