REFLEXION

Entre le civil et le militaire ; une histoire de ressources



Entre le civil et le militaire ; une histoire de ressources
L’un a besoin de l’autre, le civil a besoin du militaire pour assurer sa sécurité et veiller sur l’honneur de ses frontières, l’autre militaire a aussi besoin du civil pour lui assurer la survie et le développement  du pays et la continuité de la production qui est l’origine des ressources pour approvisionner  les missions du militaire . La nature révolutionnaire de l’Etat Algérien après l’indépendance et les réalités matérielles sur le terrain ont progressivement rendu nécessaire la mise en place de différentes formes de coordination entre civils et militaires dans le cadre d’un partage de pouvoir. Il arrive que, dans certaines circonstances très spécifiques liées à une telle ou telle situation complexe, le pouvoir avait besoin de certaines capacités très spécifiques dont la communauté militaire est la seule à disposer. Ces capacités concernent, par exemple, les services de communication, l'assistance et la logistique maritimes et aéroportuaires, la gestion des carburants et la réparation de routes et de ponts. Le pouvoir politique peut également avoir besoin de ressources que les militaires ne sont pas les seuls à posséder, et dont le pouvoir civil ne dispose pas en raison d'un manque de capacités particulièrement en matière de stratégie à long terme et en matière de conseil. Parmi les exemples récents d'une telle coopération: l’Egypte de Mohamed Morsi où l’armée joue un rôle primordial. Loin des caméras, elle conseille constamment au président. En outre, dans certaines circonstances exceptionnelles, les acteurs politiques ont également besoin des militaires pour pourvoir accéder en toute sécurité à certaines dossiers délicats, afin de répondre par une action politique. Pour les situations d'urgence complexes où les ressources militaires peuvent jouer un rôle dans le soutien aux opérations entreprises par les civils, il existe des directives spécifiques adoptées par le haut conseil de sécurité et définies selon la constitution sur le recours à des ressources militaires. Ces directives visent à garantir la sécurité des acteurs essentiels de l’Etat et leur respect des principes d'indépendance, de neutralité et d'impartialité.

Said
Lundi 8 Octobre 2012 - 23:00
Lu 138 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+