REFLEXION

Entre gens civilisés, on se comprend



Entre gens civilisés, on se comprend
Entre gens civilisés, on se comprend, n’est-ce pas ? Tenez-vous, par exemple M. El-Baradeï Mohamed ex-directeur de l’AIEA, n’a pas tari déloges l’Algérie, son peuple et ses martyrs. Il a indiqué que l’Algérie demeure très grande pour son histoire et sa révolution. C’est qu’on appelle un langage d’un civilisé, qui reconnaît la grandeur de l’Algérie et ce n’est pas de la flatterie. Entre l’histoire d’une nation et le football, c’est la première qui compte. Le football reste seulement un sport sans plus. Donc les choses sont claires, les algériens tiennent à leur glorieuse histoire et les égyptiens tiennent à leur glorieuse équipe de football. La différence est de taille n’est-ce pas messieurs ? Reste à conseiller à ces égyptiens de voter pour un homme civilisé qui serait capable de leur faire changer cette mentalité archaïque qui n’a plus sa raison d’être.

. .
Mercredi 24 Février 2010 - 11:06
Lu 559 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+