REFLEXION

Enrico Macias soutient Israël et défie l'Algérie

IL AVAIT PROMIS DE SE RENDRE A CONSTANTINE



Enrico Macias soutient Israël et défie l'Algérie
Le chanteur Enrico Macias a encore saisi une occasion pour se faire de la publicité en s'en prenant à de prétendus extrémistes l'ayant privé de visiter sa ville natale, Constantine. Le chanteur français qui était accompagné de l'ambassadeur d'Israël au Canada a déclaré lors de l'hommage qui lui était rendu : «Je me rendrais à Constantine malgré les extrémistes algériens et je donnerai un concert en présence de tous les juifs de cette ville.» Le chanteur a déclaré à l'assistance : «Aujourd'hui, je suis honoré au Canada comme je l'ai été dans plusieurs pays alors qu'on m'interdit de visiter mon propre pays, l'Algérie, pour des raisons insignifiantes.» Les déclarations d'Enrico Macias ont été rapportées par les grands titres de la presse canadienne.  Il faut rappeler que le chanteur avait été invité par les autorités algériennes, et que sa venue avait été annulée pour diverses raisons, dont la réaction d'islamistes qui ne voulaient pas de ce militant de la cause israélienne. D'autres sources indiquent que l'annulation est également motivée par certaines exigences d'Enrico Macias qui voulait que l'Algérie demande des excuses pour la mort en 1962 de certains militants de l'OAS.  Au moment où on parlait de la venue de Macias en Algérie, des associations avaient tenu le pari de recueillir plus d’un million de signatures pour l'interdiction de son entrée dans notre pays. Le motif de cette interdiction est surtout lié à son appui à l'Etat sioniste d'Israël.

Ismain
Mardi 29 Novembre 2011 - 22:42
Lu 1610 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+