REFLEXION

Ennahda de “Rebai” rêve du pouvoir d’Ennahda d’El Ghanouchi

« Il faut que le Gouvernement actuel parte et qu’il soit remplacé par un gouvernement composé de membres apolitiques et de grandes compétences pour assurer des élections propres et transparentes assurant le choix du Peuple», déclare Monsieur Fatah Rebai.



Ennahda de “Rebai” rêve  du pouvoir d’Ennahda d’El Ghanouchi
Monsieur Fatah Rebai , Secrétaire Général du parti politique Ennahda, au cours d’un meeting populaire qu’il a animé, dans la matinée du 07 janvier 2012 à la salle de spectacles de la maison de la culture  composé des  cadres militants du parti politique Ennahda venus des différentes wilayas de l’Ouest du pays,  a intervenu, après l’écoute de versets coraniques et à l’hymne national, pour souhaiter la bienvenue à l’assistance tout en la remerciant d’avoir répondu à l’invitation de participer à cette rencontre populaire. Il  a donné un aperçu sur l’historique du Parti Ennahda, la qualifiant de continuité de l’association des Oulémas Musulmans fondée par le cheikh Ibn badis, et les décisions prises lors du congrès de la Soummam entérinant après l’indépendance du pays, la création d’un Etat démocratique et social dans le cadre des préceptes de la religion musulmane. Abordant le sujet phare des prochaines élections législatives, Monsieur Rebai a  déclaré qu’il est inconcevable d’organiser des élections propres et transparentes avec le gouvernement actuel et qu’il doit être remplacé par un gouvernement composé de membres apolitiques qui ne doivent pas avoir   adhéré à aucun parti politique. Il a fait état que le peuple est source et origine de tout pouvoir, et qu’il ne tolère nullement des assemblées élues locales ou nationales issues des fraudes. Le respect du choix du peuple, poursuit l’orateur, protège le pays de tout dérapage politique interne et met un grand obstacle aux conspirations internationales par les forces ennemies qui guettent toujours le pays et son peuple. Au plan économique et financier, aucun pays ne peut se développer dans un climat de corruption et de détournement de deniers publics, car la lutte contre ses fléaux demeure  primordiale par son parti Nahda, tout en mettant en relief la  bonne santé financière du Pays  avec 286 milliards de dollars injectés dans le programme quinquennal de développement 2009/2014 , lesquels  doivent être protégés de toute forme de détournement à des fins personnelles ou autres au détriment du Peuple. Il a déclaré dans   le même ordre d’idées que le gouvernement actuel a échoué  en citant comme exemple que sur un nombre de 20.000 entreprises, seules 955 ont  été réhabilitées, et ceci est la cause de l’échec du Gouvernement qui doit partir. Il a déploré la fermeture des tanneries de Médéa et Tlemcen pour nous importer des produits chinois dont certains  causent le cancer, et la friperie  à  partir des états ennemis notamment Israël en faisant sortir de sa poche un stylo à bille sur lequel il est écrit « I love Israël » , comme il a fait état devant l’assistance. Revenant aux prochaines élections, il a déclaré que son parti a participé en 2002-2007, et participera aux élections prochaines avec de meilleurs représentants et représentantes tout en insistant sur le choix du peuple en toute transparence et objectivité , plus particulièrement la justice qui est la première base de l’édification d’un Etat populaire avec des institutions issues du choix du peuple qu’il fait confiance en combattant toute forme de marginalisation en mettant en relief la fuite de 66.000 cadres algériens , et ces dernières années  de 3000 cadres supérieurs  qui ont quitté le pays pour ne s’établir qu’en Allemagne seulement ,  de l’injustice, du passe-droit, du clanisme ou de toute action pouvant faire déraper le peuple. Il a proposé également une commission indépendante en charge des élections, le renforcement des prérogatives des magistrats chargés de la surveillance du déroulement de l’opération du scrutin.

B.Abdelgheffar
Lundi 9 Janvier 2012 - 11:15
Lu 1567 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+