REFLEXION

En plein cimetière à Annaba : 7 adolescents agressent sexuellement un enfant de 10 ans



En plein cimetière à  Annaba : 7 adolescents agressent sexuellement un enfant de 10 ans
Ni son corps frêle, ni son age innocent n’ont pu l’extirper de la sauvagerie des barbares qui sans le moindre scrupule se sont accaparés de sa naïveté et son innocence pour le mener loin de chez lui à une heure bien tardive vers un lieu sur, au cimetière de Bouhdid relevant de la wilaya de Annaba. Un garçonnet âgé à peine de 10 ans et répondant aux initiales (M.Z) enjôlé par cette horde de déments en vue d’assouvir leurs désirs bestiaux par l’abus et les sévices les plus cruels, laissant après leur forfait pendant des heures, l’enfant seul, perdu en pleine nuit dans un cimetière que même un adulte n’oserait pas s’aventurer, complètement désemparé, traumatisé par ce qui vient de lui arriver. Ce drame est malheureusement l’histoire fatidique de 7 jeunes adolescents désoeuvrés, sans conscience morale, le plus âgé d’entre eux ne dépasse pas les 15 ans d’après les sources concordantes d’information de la dernière heure. Cette triste affaire remonte exactement au début de la troisième semaine de ce mois en cours, ou 7 enfants adolescents, animés par leur instinct animal, se sont évertués pour amadouer la petite victime afin de l’emmener à l’intérieur d’un cimetière au alentour de 16 heures de l’après midi. Arrivé en lieu sur, ils ont carrément abusé de lui en l’agressant sexuellement. Une fois l’acte accompli, quelques heures après avoir été laissé seul, l’enfant ( M.Z) ai pu rejoindre le domicile familial pour enfin faire apprendre à son père ce qui lui venait d’arriver. Le père complètement affligé emmène directement son fils au médecin légiste qui a confirmé la barbarie diabolique qui venait de s’abattre sur son fils. Directement le père s’est dirigé vers la sûreté de wilaya pour déposer plainte pour ce qui vient d’arriver à son fils. Sans attendre, les services spécialisés de la sûreté ont procédé aux premières investigations pour appréhender les sadiques qui ont commis cet acte. L’opération de recherche ne se fut pas trop attendre pour arriver à identifier les fauteurs, qui sont (G.H) et ,(Z.A) âgés de 13 ans, (T.A) et (B.M) âgés de 14 ans en plus de (H.Y) et (BH) âgés de 15 ans. Par ailleurs le septième acolyte n’a pas encore fait d’objet d’identification d’après les mêmes sources d’informations, qui ajoutent que ces pécheurs ont été présentés au courant de cette semaine devant le procureur de la république prés le tribunal de Annaba, circonscription compétente qui a ordonné le transfert de leur dossier au juge d’instruction en attendant l’instruction qui doit réunir toutes les preuves tangibles et irréfutables des accusés. Les mêmes sources d’informations ajoutent que cette affaire sera probablement traitée parmi les actes criminels. Ces mêmes sources d’informations révèlent aussi que l’enfant a été probablement agressé auparavant avant sans qu’il puisse informer ses parents.


GN
Mercredi 29 Avril 2009 - 00:24
Lu 822 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+