REFLEXION

Elles sont sorties pour rejoindre l’école sans retour : Disparition mystérieuse de deux adolescentes de 15 ans à Jijel



La capitale de la Corniche Jijel a vécu avant-hier une journée mouvementée de crainte et d’angoisse après la nouvelle de la disparition mystérieuse de deux jeunes filles scolarisées dans le cycle moyen qui s’est propagée telle une trainée de poudre selon la source. Les deux filles scolarisées résident dans la cité des 168 logements au chef lieu de wilaya de Jijel et leur disparition a suscité beaucoup d’interrogations parmi tout le monde y compris les services de sécurité qui ont accentué leur investigation en vue de retrouver les deux filles disparues selon la même source. Selon de sources concordantes, les deux jeunes filles répondant aux initiales de  A et J sont sorties du domicile familial tôt ce jour là  pour rejoindre leur école qui ne se trouve pas très loin de chez elles.  Les deux jeunes filles scolarisées ne sont pas revenues le soir et n’ont donné aucun signe de vie depuis leur sortie. Ce non retour le soir a suscité beaucoup d’inquiétudes et d’interrogations  auprès de leur famille et leur proche entourage déclenchant ainsi d’intenses recherches auprès de leurs copines de classe. Ces dernières malheureusement  n’ont pu donner à ces familles le moindre indice du fait qu’elles ne savaient pas où elles sont allées. Leur inquiétude face à cette disparition inexpliquée, a poussé les familles des deux filles à saisir les services de sécurité afin de déclencher une enquête qui permettra de connaitre les tenants et les aboutissants de cette disparition. Cette disparition étrange de deux adolescentes âgées de 15 ans  a fomenté beaucoup de rumeurs auprès de la population allant  même à dire  qu’il pourrait s’agir d’un enlèvement ajoute la source. Les opérations de recherches mises en branle par les services de sécurité se poursuivent et sont allées même jusqu’à aboutir au CEM où les deux filles sont scolarisées du fait qu’elles se sont présentées à leurs cours le matin avant qu’elles disparaissent selon la même source. Cette histoire très inquiétante est venue s’ajouter à la rentrée   scolaire bouillonnante de cette année qui a démarré avec beaucoup de problème à Jijel comme le reste des wilayas du pays.

Touffik
Vendredi 21 Septembre 2012 - 23:00
Lu 187 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+